A G O R A
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.99 €

nos relations masculines

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  Stephanie Dupont Jeu 18 Oct 2018 - 12:07

. . . . Tout comme on peut aussi imaginer que cette balle a son propre vécu, avec des blessures, des expositions au soleil, des agressions sur telle ou telle partie de sa surface qui ont aussi fait évoluer son homogeneïté, mais c'est aussi la vie, on ne peut pas non plus parler d'anormalité dans ce cas

Stephanie Dupont

Messages : 2475
Date d'inscription : 14/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  MissAnna Jeu 18 Oct 2018 - 20:38

Béatrice a écrit:
MissAnna a écrit:
Tout cela existe bien plus que l'on ne peut l'imaginer
Alors il faut vraiment bannir ce terme «normal ou anormal» car tout est NORMAL.

Et si chaque humain découvrait son vrai visage, sa véritable attente amoureuse et sexuelle, le monde en serait étonnamment chamboulé, mais également étonnamment libre



je mets en garde sur cet usage du mot "Normal" qui pourrait incliner a penser qu'il n y aurait pas de limites morales et sociales a nos "attentes amoureuses et sexuelles"

De mon coté, je confirme le mot "normal" tant bien sur que cela n'est pas au détriment des autres ou met en danger les autres pour éviter les abus
MissAnna
MissAnna

Messages : 286
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 54
Localisation : champs sur marne

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  Michelle m Ven 19 Oct 2018 - 23:04

Il serait peut être plus juste de dire que tout existe plutôt que tout est normal , on dit fréquemment que dans le domaine de la sexualité entre adultes consentants il n'y à pas de norme et c'est quand une conduite devient tellement envahissante avec un impact sur la vie quotidienne que l'on peut la qualifier de pathologique .
Michelle m
Michelle m

Messages : 3159
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 63
Localisation : 29600

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  ester Dim 9 Déc 2018 - 17:17

jacqueline Rose a écrit: (.............)

Maintenant il y a une chose que nous pourrions peut être aussi abordé
Devenant T-Girl, que ce soit trans ou trav , quand une T-Girl est en couple avec un homme est elle hétéro ?  
quand elle est en couple avec une Femme est elle homo ?  
Bonsoir, dans le cas des trans* cette question n'a pas de réponse: en effet on peut considérer de plusieurs manières la question est avoir des réponses contradictoire. on peut considerer uniquement le sexe de naissance, ou le ressenti.
Stricto sensu une relation homosexuelle concernerait deux tv/tg/ts
ester
ester

Messages : 536
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 68
Localisation : Villeparisis (77)

http://estermarie.free.fr/ester

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  MissAnna Jeu 13 Déc 2018 - 9:32

ester a écrit:
jacqueline Rose a écrit: (.............)

Maintenant il y a une chose que nous pourrions peut être aussi abordé
Devenant T-Girl, que ce soit trans ou trav , quand une T-Girl est en couple avec un homme est elle hétéro ?  
quand elle est en couple avec une Femme est elle homo ?  
Bonsoir, dans le cas des trans* cette question n'a pas de réponse: en effet on peut considérer de plusieurs manières la question est avoir des réponses contradictoire. on peut considerer uniquement le sexe de naissance, ou le ressenti.
Stricto sensu une relation homosexuelle concernerait deux tv/tg/ts

Je reviens encore sur cette question. Quel interet de savoir si l'on se place dans les homos ou hétéros. Ce classement des personnes dans les cases est totalement sans intérêt. Si la société (en commencant par nous) se libérait de ce genre de "classement" chacun vivrai sa vie bien plus facilement. Et cahcun accepterai la vie de l'autre, comme il l'entend
MissAnna
MissAnna

Messages : 286
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 54
Localisation : champs sur marne

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  sylviafoulard Dim 23 Juin 2019 - 22:06

Quels échanges ! Diable, voila donc un sujet qui suscite débats et différences et qui dit différences, sous-entend - et c'est superbe - que nous ne partageons sur ce sujet comme sur d'autres, pas toutes la même opinion… Nous ne nous habillons pas pareil, n'avons ni les mêmes préférences alimentaires, ni les mêmes goûts culturels, et c'est justement de ces différences qu'est née la démocratie.
Sur ce sujet précis, je partage quant à moi les avis exprimés par MissAnna et Avalon (que je cite) :"J'ai commencé assez tôt à sortir. Vers 16 ans. Et le premier contact masculin vers 17ans. Mais à cet âge, on ne fait pas ce qu'on veut donc j'ai dû me limiter pendant quelques années. Ce n'est finalement que vers 24 ans que j'ai commencé à avoir une vie sociale. Les hommes en ont fait très vite partie. Car ils étaient présents aux soirées, dîners et autres rencontres du milieu. À cette époque, j'étais bien loin de toute pensée ou démarche sexuelle. Mes relations avec eux étaient purement amicales et c'était plutôt sympa.
Puis il y a eu le premier. Etc.. Bon je vous passe les détails. Mais à partir de là, ma vie a changé. J'ai découvert une autre dimension de la féminité et pas des moindres.
Il en a suivi une vie sociale partagée entre les amies et.. Lui. Deux façons de vivre sa féminité. Complémentaire.
Découlant de ça, ma perception des hommes n'est pas la même que la vôtre. Des prédateurs sexuels ont croisé mon chemin bien sur. Comme beaucoup de femmes. Mais aussi des hommes très bien. Et globalement une expérience très positive."

Pour moi ce fut à peu près la même chose, même parcours de jeunesse et même attirance pour les messieurs lorsque j'étais (et que je suis) en femme, alors qu'ils m'étaient presque indifférents lorsque j'étais en homme… et je continue à entretenir ma féminité dans le but de me sentir pleinement femme, et donc séduisante, à la fois pour les amies féminines comme pour les hommes qui me considèrent avec respect, attention et ...sensualité.
Quelqu'une l'a rappelé fort utilement : tout est normal à partir du moment où nous ne nous soucions pas d'une quelconque "norme". Comme André Breton et les surréalistes qui prônaient "toute licence en Art", j'ai pour habitude de rappeler ce qu'écrivait Balzac dans "La Muse du département" : "Quand tout le monde est bossu, la belle taille devient la monstruosité"

Que chacune suive le chemin de son plaisir, sans entrave ni tabou, à partir du moment où sa liberté n'altère pas celle des autres...
sylviafoulard
sylviafoulard

Messages : 26
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 71
Localisation : RP

https://www.flickr.com/people/59205742@N03/?rb=1

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  Stephanie Dupont Lun 24 Juin 2019 - 9:19

J'aime bien ce que nous dit Sylvia, finalement on pourrait dire "Peu importe le chemin, pourvu qu'il conduise à l'épanouissement" . . .
Stephanie Dupont
Stephanie Dupont

Messages : 2475
Date d'inscription : 14/09/2018
Age : 62
Localisation : centre (Cher) et Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  Jeny Jeu 27 Fév 2020 - 19:04

J’apprécie la compagnie des hommes forcement car je travaille dans un environnement d’hommes. J’aime assez que l’on me regarde. On ne peut pas empecher ça. Je suis identifiée. C’est quand même flatteur mais si c’est trop cela me gène. Je ne souhaite pas provoquer. J’essaie d’être moi-même et j’évite d’être sexy.

J’ai peur des regards avec des paroles. J’ai horreur de la vulgarité. Je pars en courant.

Quand je sors avec des amis ou amies, dans ce cas je peux m’habiller sexy. J’aime la séduction et nous avons cette chance, nous les femmes, de jouer comme ça. Je ne parle d’attirance sexuelle.

Je suis parfois abordée. Je suis alors sur la défensive. Mais si l’homme est poli et courtois je peux engager avec lui la conversation. Sinon je me détourne et active mon pas.

Si un garçon me plait, je me laisse séduire s’il sait me parler et me mettre en confiance. J’ai du mal à aller jusqu’au bout s’il ne sait pas qui je suis, ce qui est souvent le cas. Je n’arrive pas bien à dire que je suis une fille trans. Il me faut beaucoup de temps. J’ai peur de la réaction. J’en suis un peu malheureuse. Si ce garçon je le vois régulièrement alors je finis par lui faire comprendre. C’est alors le «quitte ou double» pour lui … donc pour moi. C’est ma vie !

Jeny

Jeny

Messages : 198
Date d'inscription : 23/02/2020
Localisation : LONDON

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  Invitée Jeu 27 Fév 2020 - 21:01

C'est exactement la même chose pour moi.. J'ai peut être un avantage, c'est mon âge. On me respecte un peu plus pour cela...

Invitée

Messages : 3181
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

nos relations masculines - Page 3 Empty Re: nos relations masculines

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum