Mais qui suis-je finalement?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Mais qui suis-je finalement?

Message  olivia le Lun 15 Nov 2010 - 19:14

Travesti,
transgenre,
transexuelle?.....
Finalement, je ne sais plus.
Je sais que je vis mon "trouble identitaire" depuis ma petite enfance.
Jusqu'au jour où, j'ai décidé de sortir de mon placard, et d'annoncer la couleur à ma famille.
Pas bonne idée.... :evil: La honte... Divorce, mes enfants qui m'évitent et malgré tout cela, je n'arrive pas à prendre la bonne direction.
Pouvant vivre ma féminité et me travestir maintenant librement comme je le souhaite, quand je le souhaite grâce à ma nouvelle compagne qui m'accepte telle quelle (quoique il y a encore quelques restrictions....), le besoin d'aller plus loin, de vivre ma féminité de façon plus régulière et sans contraintes se fait de plus en plus sentir.
Après des passages auprès de psys, hôpitaux et services spécialisés dans la transidentité, des doutes persistent en moi, et je ne supporte plus cette dualité, je dois faire un choix qui impliquera la perte de mon nouvel amour.
Mais enfin, un point positif, je fais partie des rares copines qui peuvent maintenant rester hors du placard et vivre ma féminité avec ma compagne qui m'aide même à m'habiller, nous faisons garde robes commune...pratique, non??!!
olivia
olivia

Messages : 118
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 60
Localisation : Bruxelles

https://www.facebook.com/olivia.souvent

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  sophieD le Mar 16 Nov 2010 - 8:57

"un point positif, je fais partie des rares copines qui peuvent maintenant rester hors du placard et vivre ma féminité avec ma compagne qui m'aide même à m'habiller, nous faisons garde robes commune...pratique, non??!!
je ne supporte plus cette dualité, je dois faire un choix qui impliquera la perte de mon nouvel amour"

Comme tu l'écris Olivia les choix sont toujours difficiles pour nous , ils impliquent obligatoirement des dégats .
Courage à toi ma belle , garde le moral
sophieD
sophieD

Messages : 1459
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 68
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  amelie merlin le Mar 16 Nov 2010 - 17:06

olivia a écrit:Travesti,
transgenre,
transexuelle?.....
Finalement, je ne sais plus.

As tu vraiment besoin d'une étiquète pour savoir qui tu es ? ? ? ?
amelie merlin
amelie merlin

Messages : 116
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 60
Localisation : Bruxelles

http://merlin-amelie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Tv, Tg, Ts ou Tgirl ?

Message  Céline-tg le Mar 16 Nov 2010 - 17:13

Sujet difficile que de s'autoqualifier, tv est catalogué souvent de façon péjorative, et ts comprends sexuel, bien entendu les deux appellations ne sont pas le reflet de la réalité d'un bon nombre de....Tgirl ?
Il y a donc tg qui peut se comprendre comme passant d'un genre a l'autre, ce qui est en grande partie la réalité de beaucoup d'entre nous. Notre nature que nous ressentons plus féminine que masculine se situe dans cet espèce de no mans'land compris entre le travestissement et le transexualisme (total, ou partiel pour celle qui ont des rondeurs).
On peut effectivement épiloguer sur la bonne dénomination, mais je dirais que lorsque l'on habille sa personnalité ressentie (au féminin) suivant les usages et conventions, et que la chirurgie est exclue ou n'aura pas lieu (pour des tas de raisons) Nous nous situons dans ce milieu qui pourrait se définir comme n'étant plus simple travesti et pas encore transexuelle
C'est mon approche perso.
Bisous
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Invité le Mar 16 Nov 2010 - 17:35

Peu importent les mots !

Et puis, ça servirait à quoi ?
Pour pouvoir dire dans son entourage personnel, professionnel
"je suis TV ou TG ou TS" ?
Les "gens" s'en moquent et ne voient en vous souvent que de la perversité, voire davantage....
Les petites choses dans des petites cases, ça me fait étouffer !

Alors, qu'est ce qui compte vraiment ?
D'être bien dans sa tête et dans son corps, tout simplement !

Ceux à qui cela ne plaît pas passeront leur chemin, point barre !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Céline-tg le Mar 16 Nov 2010 - 17:49

Lolablonde a écrit:Peu importent les mots !
Alors, qu'est ce qui compte vraiment ?
D'être bien dans sa tête et dans son corps, tout simplement !

Ca cé ben vrrrrai ! (je suis d'origine normande)
Tu as raison Lola !
Je suis une fausse fille obligée trop souvent de se travestir en vrai mec, c'est la réalité avec laquelle j'ai trouvé mon équilibre. Et je ne sais pas si on peut qualifier cet état, mais pour moi c'est marginal du moment que l'on m'appelle Madame lorsque je passe une robe.
Reste qu'il est honnête de signaler que je suis tg pour ceux qui croiraient que je peux aussi enfanter.
Bisous
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  amelie merlin le Mar 16 Nov 2010 - 19:32

Pour faire court, je suis terrienne de race homo sapiens et de genre indéfini en perpétuelle évolution comme le reste de l'humanité. pouff
amelie merlin
amelie merlin

Messages : 116
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 60
Localisation : Bruxelles

http://merlin-amelie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Invité le Mar 16 Nov 2010 - 21:52

amelie merlin a écrit:Pour faire court, je suis terrienne de race homo sapiens et de genre indéfini en perpétuelle évolution comme le reste de l'humanité. pouff

Et surtout, tu as une âme et un coeur !
C'est le plus important à mes yeux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  amelie merlin le Mer 17 Nov 2010 - 8:31

Lolablonde a écrit:Et surtout, tu as une âme et un coeur !
C'est le plus important à mes yeux !

Merci lola. Mais qui suis-je finalement? 834985

Même si cela me coute, je resterai comme je suis, car il y a plus de bonheur à donner qu'a recevoir.
amelie merlin
amelie merlin

Messages : 116
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 60
Localisation : Bruxelles

http://merlin-amelie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Céline-tg le Lun 22 Nov 2010 - 16:07

Qui sommes-nous ?
Je serai tentée de dire que nous sommes le troisième genre, tout simplement !

Alors que nous échangions sur notre dualité et nos inquiétudes, avec une amie en début 2009, je lui faisais part de mon ressenti du moment, sur nous et les autres, le but que nous voulions atteindre, en ces termes :

Ne pas s'imposer l'autre, ni le subir, simplement vivre avec, vivre l'un et l'autre.
Féminine ou masculin, l'un ou l'autre, peu importe, puisque nous sommes les deux a la fois.
J'ai fini par considérer que nous ( moi ) étions jumeaux, inséparables, faute de mieux
Femme je suis naturellement, homme je suis l'autre, mais indivisible

La meilleure arme contre l'intolérance c'est tout simplement notre miroir, sans complaisance.
Plus on ressemble a ce que l'on voudrait être et plus les autres nous reconnaissent comme on leur apparait.
Heureusement il y a aussi les amies, les vraies, qui nous renvoient nos progrès, notre second miroir
Arrive le moment ou après avoir beaucoup travaillé ce mirage...il se matérialise, et dans la rue toi seul le sait, les autres croient ce qu'ils voient
Alors mon amie, pas de fausse timidité, pas trop d'état d'âme, pas trop d'impatience.
Si tu le veux vraiment, tu ne peux qu'atteindre ton but.


A cette époque mon exutoire était d'écrire spontanément mon ressenti, mes réflexions, je découvrais tout simplement notre troisième genre sans m'inquiéter de savoir si il y avait des catégories. J'entrais dans un monde ou je pressentais y avoir une place, sans autre état d'âme.

Puis un jour une amie m'as dit, ton mode de vie n'est plus celui d'un tv, tu es plutot tg.
Et puis aussi, une autre amie recevant une photo de mon buste dénudé, m'a dit tu serai plutot ts (no).(voir aussi au bas de ce post) Alors j'ai cherché des définitions et finalement j'ai trouvé ma réponse, et comme d'hab je l'ai traduite sur une feuille blanche :


Notre différence est souvent assimilée a un genre incertain qualifié de troisième, mais cette différence est avant tout un état, peut importe sa classification.
Même si la vie nous impose d’être tantôt masculin, tantôt féminine, notre sensibilité nous porte vers notre vraie nature très éloignée de l’image du macho viril.
Notre féminité nous a tout d'abord perturbées profondément, pour la plupart, puis interrogées. Et un jour précocement ou tardivement nous avons franchis le pas. Au delà de la tenue vestimentaire très approximative de la première fois, il y a eu un déclic, et nous avons découvert l'usage du miroir, du maquillage, de notre silhouette. Nous avons aussi découvert en nous la douceur, la tendresse et cette patience qui échappent souvent à notre genre déclaré.
Si les premières fois cela pouvait être vrai, nous ne choisissons pas nos robes pour avoir l’air, mais simplement pour habiller suivant les usages notre vraie personnalité. Une forme de déclaration de cet état qui contrarie les conventions, les classifications et les idées reçues. Bien souvent nous le faisons avec gout et élégance sans doute aussi avec respect pour ce genre que d’aucun prétendent opposé et que nous sentons si proche.

Pour beaucoup la question du sexe et des tendances ne se pose pas, nous ressemblons a tous le monde, et pour la plupart hétéros.(je voulais dire avec la même proportion des tendances)

Mais dans ce domaine si l’on devait cataloguer ce n’est pas seulement de troisième dont il faudrait parler car les variantes vont, dorénavant dans notre société, bien au-delà.

Voila pourquoi finalement je me sens bien dans mes deux peaux, avec c'est vrai cette préférence pour l'aspect qui reflète le mieux ce que je suis :
Céline tout simplement

Tendresses.
*************************************************************************

Petit ajout, très récemment une ts m'a fait la lecon en ces termes (copie) :

[i]"....Je ne suis pas un travesti , ni une transgenre mais une transsexuelle.
Un travesti est un homme qui vas travailler en homme mais qui devient femme au retour chez lui reste homme devant les enfants et les autre. Une vrai transgenre est un homme qui vie trés bien avec son sex mal mais qui est incapable de vivre autrement quand femme et ça 24 heures sur 24 et 365 jours par année. Une transsexuelle est femme en elle et rien d' autre mais avec le corps d' un homme , elle a besoin pour son équilibre d' armoniser ce corps avec sa consience et pour ce faire ésitte pas a toute sacrifier pour survive.
Voila la vérité faisant ce que tu veut mais elle ne changeras jamais
Je suis dessut , je m' attendais a mieux d' une personne de ton age au moin savoir te défénir vraiment si tu travaille en homme tu est et reste un travesti rien de plus. "


Inutile de dire que j'ai pris la mouche à la lecture de cette dernière phrase qui ramene la grande majorité d'entre nous au rang de tv sans nuances.
J 'ai répondu en ces termes :


En ce qui concerne les définitions on en trouve autant qu'on en veut, ta vérité n'est pas forcément la mienne, ni ton parcours. Si je me travesti c'est lorsque je reprends l'apparence qui convient au respect des miens.
Notre situation ne nous impose pas d'être égoïste, voir odieuse vis a vis de notre entourage. Que les écrits de Simone de Beauvoir soient dépassés, certes je te le concède, mais il n'y a pas là motif a sortir les banderoles de la révolte. Je suis transgenre que cela te convienne ou pas, et comme le nom l'indique j' ai largement glissé de garcon vers fille (MtF), même si a mon age on n' entrevoit plus de faire disparaitre toutes traces, il reste néanmoins que ma morphologie n'est pas essentiellement masculine, et que ce soit dans mon apparence et pour une grande partie de ma vie c' est le féminin qui prédomine. Je pourrai d'ailleurs facilement prétendre et déclarer que je suis TS (NO). .... Mais comment classer ceux qui comme moi sortent très régulièrement en femme, ont une vraie poitrine de femme, fréquentent les salons d'esthétiques, les magasins féminins et sont appelées spontanément madame a l'arrivée comme au départ.


Et la j'ai mis fin aux échanges, considérant cette analyse tres marginale par rapport à celles d' autres bonnes amies ts.

Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  galwenne le Mar 23 Nov 2010 - 22:21

je dirais en lisant tous les témoignages qu'il ne faut pas se chercher un genre . Les mots utilisés pour nous qualifier ne sont que des appellations pratiques inventées par nos pratitiens pour pouvoir nous nommer.
personnellement pationnée de l'art amérindien j'ai fait mienne leur appellation


agokwa ou berdache ( algonquin) qui veut dire deux esprits.. c'est comme ça que les indiens d'amérique du nord dénommaient le troisième sexe. ils les respectaient même en faisant parfois leur homme médecine.
galwenne
galwenne

Messages : 2209
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 58
Localisation : doubs département 25

http://fr.netlog.com/galwenne

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Céline-tg le Mar 23 Nov 2010 - 23:05

galwenne a écrit:...je dirais en lisant tous les témoignages qu'il ne faut pas se chercher un genre ....

Je suis bien d'accord :
Se chercher un genre précis est une gageure, tant les définitions sont diverses.
De plus, elles sont entachées de psychiatrie et/ou de médical dans une société fermée a l'idée d'un monde autre que binaire, et de plus classée il y a encore peu comme maladie mentale.

En fait le troisième genre est une définition générale qui me convient
Et transgenre, ethymologiquement, me convient aussi :
Trans étant un préfixe qui donne le sens de passer d'ici à là en bon français, très adapté aux MtF a divers stades de leur progression.


Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Céline-tg le Lun 6 Déc 2010 - 10:45

Ambiguës, par Céline :

Nous vivons dans le même monde
Nous vivons dans la même peau
Nous sommes l’un ou l’autre, préférant l’autre
Fille ou garçon, ou garçon et fille ?

Nous pensons la même chose au même moment
Nous faisons les mêmes choses au même instant
Nous prononçons les mêmes mots a l'unisson
Mais nous n’apparaissons jamais ensemble

Nous sommes deux et pourtant,
Nous formons un tout indissociable
Ne pouvant vivre l’un sans l’autre
Nous nous conjuguons au masculin-féminin

Nos aspects sont différents
Nous n'avons pas le même prénom
Nos amis se connaissent rarement
Malgré cela, nous ne nous séparons jamais

Belle ambigüité me direz-vous
Garçon ou fille ou fille et garçon ?
Nous sommes seulement des ambigües
Nous sommes le troisième genre

Bisous, Céline
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Ambigü(e)s

Message  Helyette le Lun 6 Déc 2010 - 12:00

Bonjour Céline !
J'ai trouvé ton analyse -poème extraordinaire. Quel travail elle représente et la voici, à nous offerte, sans que nous n'ayons à consentir le moindre effort pour en profiter.
Merci Céline pour cette merveilleuse synthèse de sentiments si divers et confus.
C'est un bonheur de te rencontrer sur ce site. :bisou:
Helyette
Helyette

Messages : 2407
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 74
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Céline-tg le Lun 6 Déc 2010 - 12:09

Helyette a écrit:Bonjour Céline !
J'ai trouvé ton analyse -poème extraordinaire. Quel travail elle représente et la voici, à nous offerte, sans que nous n'ayons à consentir le moindre effort pour en profiter.
Merci Céline pour cette merveilleuse synthèse de sentiments si divers et confus.
C'est un bonheur de te rencontrer sur ce site. :bisou:

Merçi ma gentille Helyette:bisou: :bisou:

Katie dans l'émission de FR3 nous faisait une démonstration magistrale sur ce théme, "qui sommes-nous", une perle de démonstration, avec une conclusion d'une lucidité exemplaire:
https://www.youtube.com/watch?v=Im8kE-ziQeQ&NR=1
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Petra le Mer 8 Déc 2010 - 16:27

Hello Céline !

Je te rejoins sur l'étymologie du mot "transgenre".
Mot qui me convient tout à fait.
D'autant qu'on peut y rajouter la notion de passage "dans les deux sens".

Un transfrontalier n'est pas condamné à rester de l'autre coté de la frontière, une fois celle-ci franchie.
Il va et vient des deux cotés, en fonction de ses envies ou de ses besoins.

De même, je passe de part et d'autre du miroir.
Avec une chance folle.
Celle d'avoir trouver un équilibre (qui serait parfait si Petra avait un peu plus de temps à elle...) auquel je dois ma sérénité.

Ce que je souhaite à toutes...

Bises.

PS : J'ai adoré la réaction de ta fille. "On dirait une vraie". Trop mignonne...
Petra
Petra

Messages : 68
Date d'inscription : 03/11/2010
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Béatrice le Mer 8 Déc 2010 - 17:00

Céline-tg a écrit:
Helyette a écrit:Bonjour Céline !
J'ai trouvé ton analyse -poème extraordinaire. Quel travail elle représente et la voici, à nous offerte, sans que nous n'ayons à consentir le moindre effort pour en profiter.
Merci Céline pour cette merveilleuse synthèse de sentiments si divers et confus.
C'est un bonheur de te rencontrer sur ce site. :bisou:

Merçi ma gentille Helyette:bisou: :bisou:

Katie dans l'émission de FR3 nous faisait une démonstration magistrale sur ce théme, "qui sommes-nous", une perle de démonstration, avec une conclusion d'une lucidité exemplaire:
https://www.youtube.com/watch?v=Im8kE-ziQeQ&NR=1

c'est effectivement a ce moment que m'es venu une larme tant la demonstration me paraissait lucide et transparente ... :oops:

Béatrice
Béatrice

Messages : 5700
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  laura2010 le Mer 8 Déc 2010 - 20:51

merçi celine pour ton lien vers youtube, qui m' a permis de revoir le reportage sur nos amies, mais aussi qui m' a permis de visionner de nombreuses vidéos sur l' art du maquillage, quelques unes sont bien faite. j' ai même fait quelques essais, que j' ai trouvés assez satisfaisant.
bisous
laura
laura2010
laura2010

Messages : 439
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 70
Localisation : ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Céline-tg le Mer 8 Déc 2010 - 20:59

laura2010 a écrit:merçi celine pour ton lien vers youtube, qui m' a permis de revoir le reportage sur nos amies, mais aussi qui m' a permis de visionner de nombreuses vidéos sur l' art du maquillage, quelques unes sont bien faite. j' ai même fait quelques essais, que j' ai trouvés assez satisfaisant.
bisous
laura

Bisous Laura, on peut télécharger l'émission sur ce lien (en bas de l'image si page de pub):
> dl.free.fr /VXuuZB1B
Malheureusement le temps de téléchargement peut durer plusieurs heures

Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Un point commun évident

Message  Céline-tg le Ven 10 Déc 2010 - 23:57

En relisant nos échanges et commentaires, il m'est apparu un point commun incontournable. Vouloir a tous prix entrer dans une catégorie nous fait oublier l'évidence la plus élémentaire :
Que nous soyons travesti, transgenre ou transsexuelle opérée ou non,
nous sommes toutes des filles a chromosomes XY,
c'est ce qui singularise et rassemble notre monde T

En arrivant a cette conclusion qui est, je l'avoue, plus qu'élémentaire, j'ai une pensée plus qu'émue pour nos consoeurs et amies qui, elles, se sont trouvées forcées d'adopter un genre.
J'ai découvert la réassignation voici un an et demi environ grace a une amie sur netlog, et qui nous a aussi rejointe ici
J'ai été révoltée par ces pratique barbares qui méprisent la nature humaine en voulant a tous prix faire entrer dans une case a coup de bistouris et de traitements, pour le seul prétexte que l'on admet que deux cases, et que si vous ne rentrez dans ni l'une ni l'autre vous n'existez pas pour la société
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  alexia le Lun 20 Déc 2010 - 16:34

c'est drole j'entends parler de cases mais tout le monde se case et se donne une étiquète voir trois ou quatre des fois .
moi je suis alexia une fille ☀ et je le vie biens et en toute liberty :joker:

alexia

Messages : 6
Date d'inscription : 20/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  ester le Lun 20 Déc 2010 - 20:21

alexia a écrit:c'est drole j'entends parler de cases mais tout le monde se case et se donne une étiquète voir trois ou quatre des fois .
moi je suis alexia une fille ☀ et je le vie biens et en toute liberty :joker:
Bonsoir Alexia,
Tu as raison de faire cette remarque! Je crois qu'à un moment donné en réfléchissant sur le sujet on a envie d'y mettre des étiquettes. Et quelques temps plus tard on se dit "A quoi bon? Pourquoi se poser toutes ces questions?" et alors ces étiquettes perdent leur importance, on vit comme on le veut (ou comme on le peut, faut être réaliste).
ester
ester

Messages : 501
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 67
Localisation : Villeparisis (77)

http://estermarie.free.fr/ester

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Céline-tg le Lun 20 Déc 2010 - 22:18

alexia a écrit:c'est drole j'entends parler de cases mais tout le monde se case et se donne une étiquète voir trois ou quatre des fois .
moi je suis alexia une fille ☀ et je le vie biens et en toute liberty :joker:

Bonjour Alexia,
Je crois que tu as survolé les échanges que nous avons déjà eu sur le sujet, je résume l'avancée de cette réflexion :
Nous parlons principalement des cases que la société a imposées, c'est a dire deux seulement.
Si tu as le malheur de naitre avec une ambiguïté d'apparence, les ennuis commencent, on te fera rentrer de force dans l'une ou l'autre, et ce par tous les moyens, médicaux ou chirurgicaux.. Ou tu rentres dans une de ces deux cases ou tu n'existes pas ! Ou tu es fille ou tu es garçon, pas de choix intermédiaire dans notre société.
Nous avons été mises dans une case et on préfère l'autre, ce qui suppose que nous revendiquons l'existence d'une troisième case, qui se définie avec un préfixe T généralement. C'est une façon de nous identifier dans notre microcosme grandissant, comme étant intellectuellement et culturellement plutôt féminines, mais avec une pointe de lucidité et d' honnêteté quand a notre origine, et ce avec une certaine fierté de surcroit.
Par contre ce qui n'est en aucun cas de l'auto-persuasion :
Nous sommes des filles a chromosomes XY !
Case actuellement inexistante dans notre société !

Bienvenue et Bisous de Céline

a titre documentaire, une amie fait une magistrale démonstration de notre réalité >
https://www.youtube.com/watch?v=Im8kE-ziQeQ&NR=1

Je n'avais pas remarqué qu'Alexia nous avait déjà quittées, apparemment, bien avant que j'écrive les lignes çi-dessus
qui suis je
Message alexia Aujourd'hui à 16:04
je suis partie aurevoir
um peut de humour dans se monde de brutes ne fait du mal a personne je suis pour la libre expression et je ne supporte pas que on me dise que a la place de ça il faut ecrire ça et surtout si on le fait a ma place donc Kenavo
Dernière édition par alexia le Lun 20 Déc - 19:06, édité 2 fois
[i]


Dernière édition par Céline-tg le Lun 20 Déc 2010 - 23:47, édité 1 fois
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Supporter ?

Message  Helyette le Lun 20 Déc 2010 - 23:21

Ben dis donc, c'est Alexia la comète ! Mais qui suis-je finalement? 834985
Helyette
Helyette

Messages : 2407
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 74
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  amelie merlin le Mar 21 Déc 2010 - 19:28

Helyette a écrit:Ben dis donc, c'est Alexia la comète ! Mais qui suis-je finalement? 834985

je dirai plutot Alexia de Morlaix. super
amelie merlin
amelie merlin

Messages : 116
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 60
Localisation : Bruxelles

http://merlin-amelie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui suis-je finalement? Empty Re: Mais qui suis-je finalement?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum