Agnès : 14/01/2012 : De Paris à Pau, un samedi bien rempli !

Aller en bas

Agnès : 14/01/2012 : De Paris à Pau, un samedi bien rempli !

Message  Agnès le Dim 25 Mar 2012 - 21:40

Ce matin, je me suis levée assez tôt pour un samedi, car j’ai rendez-vous chez mon endocrinologue. Je prends mon petit déjeuner à l'hôtel, là même où hier matin j’étais en garçon, c’est assez jouissif ! Je porte une jupe anthracite Mango, un top noir et un petit pull gris sans manche Mango. Plus un gilet Morgan noir et mes bottes plates noires au genou et de hautes chaussettes noires chinées, et bien sûr mon manteau en doudoune Mango. Je suis à l’heure chez le médecin. On parle de mon état, de mes crises récentes de déprime. On va baisser un peu une des hormones et je verrai si cela va mieux sans diminuer trop les effets sur les caractères sexuels féminins. J'ai perdu 2 kilos depuis fin juin, ma taille s'est affinée de 2 cm et mes hanches en ont gagné 2. Ma tension est de 13:7. Que veut le peuple ? Je ressors de là heureuse, avec mon ordonnance de médicaments pour 1 an et mes 2 prescriptions d'analyse pour maintenant et dans 6 mois. En plus le ciel est bleu et Paris est magnifique avec ce temps froid d'hiver.
J'ai 2 heures devant moi avant d'aller reprendre l'avion, je vais en profiter pour courir les magasins de chaussures à St. Michel. En commençant par un café. Et un petit coup de fil à Christiane qui vient de se réveiller. Je passe ensuite chez André et Eram où je ne vois rien d’intéressant. Puis chez Etam où je trouve des gants en cuir rouge et un tee-shirt long pour dormir pour moi et des pétales en silicone pour masquer le bout des seins pour Christiane, en effet, elle n’aime pas avoir les bouts qui pointent… ! Chez Cote à Cote, j’ai une excellente surprise, je trouve, en soldes, une paire de bottes marrons en peau et rebord fourrure à gros talons en bois et petite plate-forme. C’est bien simple, c’est exactement la paire de bottes dont je rêvais sans oser espérer qu’elles existent ! De plus, Christiane les trouvera très jolies, c’est mon juge de paix ! Je termine par une visite sans achat chez Minelli, Naf-Naf, Pimkie et Sinequanone.
Je retourne ensuite à l’hôtel pour récupérer ma valise, non sans avoir enfilé mes nouvelles bottes au passage ! Et qui je me choppe dans l'ascenseur ? Le malotru d'hier soir ! Il faut le faire tout de même…! La bonne nouvelle, c'est que je passe avant lui au check-out et que le réceptionniste m'accueille d'un charmant : "Comment allez-vous Madame An.... ?". Cela fait du bien d’être reconnue et accueillie ainsi ! Après cela, taxi jusqu'à Orly. Un peu cher, une arnaque de l'hôtel pour laquelle je râlerai la prochaine fois… Ce n’est pas un taxi normal qu’ils ont appelé mais un chauffeur avec des tarifs spécifique… Ma boite me remboursera, mais tout de même !
Dans l'aéroport, j’ai le droit à une grosse, très grosse surprise ; je croise mon ex ! Oui, il faut le faire tout de même ! Elle habite Pau, travaille dans la même boite que moi, à 3 bureaux du mien ou presque, et je la croise là à Orly un samedi en début d’après-midi ! Le plus fort est qu’elle ne m'a pas reconnue. Enfin, je ne crois pas… Et comme j’écris ceci près de 2 mois après les faits, je suis même sûre que non… Pourtant, nos yeux se sont croisés, mais les siens ont poursuivi leur chemin sans que j'y décèle de la surprise ou quoique ce soit de particulier… Je n’ose même pas me retourner, c’est incroyable… Dommage qu’elle ne m’ait pas reconnue au final, ça aurait été la bonne occasion ! Après cela, j’ai le droit à tous les "Bonjour Madame" habituels à l'enregistrement et à l'embarquement. Mais ils ont perdu un peu de leur sel après ce croisement avec mon ex ! Ah oui, au fait, je me trouve pas mal dans ma tenue d'aujourd'hui ! Si ce n'est pas moi qui le dit…! L'avion n'est pas plein et je suis assise au 1A sans personne à côté de moi, voilà des conditions dans lesquelles j'aime voyager ! Rien à signaler à la descente de l'avion. Retour tranquille à Pau après avoir récupéré ma voiture au parking. Je passe faire le plein d'essence à Intermarché car je suis sévèrement sur la réserve, j’échange 2 mots avec la caissière. Christiane trouve très chic mes bottes, ça c’est une chose qui fait plaisir ! Puis elle me propose d'aller chez Morgan, elle voudrait voir si une robe qu'elle avait repérée est soldée. Pas de problème, c’est le genre de proposition que je rejette rarement ! Arrivées là, cette robe avait disparu. Snif ! Mais, histoire de ne pas faire un voyage à vide, je me trouve une jupe et un pull assortis, ainsi qu’une superbe robe rouge que je vais porter souvent, plus un petit top rouge, vivent les soldes ! Nous passons chez Maison du Monde pour regarder une couverture en fausse fourrure que Christiane avait repérée, mais elle n’est pas soldée et Christiane refuse de l’acheter. Grrrr, j’en regretterais presque mes achats chez Morgan, j’ai horreur d’être la seule à me faire plaisir. Nous passons tout de même boire une petite bière au bar de Quartier Libre, histoire de partager un plaisir commun ! Puis nous prendrons un apéro sympa à la maison.
Oui ! Oui ! Oui ! La vie est très belle !
avatar
Agnès

Messages : 207
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 55
Localisation : Pau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum