être une femme n’est pas de tout repos

Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty être une femme n’est pas de tout repos

Message  Céline-tg le Sam 30 Oct 2010 - 17:02

Dès mes débuts je suis sortie, a la campagne et tres vite a la ville et dans les magasins. Ce qui m’a obligée a progresser rapidement. Quelques temps plus tard je commencais a faire part de mes expériences et réflexions. Depuis j’ai sans doute un peu fait le tri dans mes observations et mes déductions, mais je n’hésite pas a vous présenter ce texte écrit six mois après ma première fois :

« Que dire de ces premiers mois de recherches et de tâtonnements, si ce n’est que d’être une femme n’est pas de tout repos. Que ce soit la façon de prendre soins de son corps, épilation (après rasage, lol), crème hydratante, maquillage…, ou de courrir les soldes pour dénicher le tailleur ou le corsage de ses rêves avec des séances d’ essayages dans des cabines ou parfois la glace est … dans le couloir.
De plus il faut « striptiser » en pleine nature, à l’aller comme au retour, si vous voulez conserver les clés de la maison, et surtout jouer a Merlin l’enchanteur pour faire disparaître la valise de fringues du coffre de la voiture. Il ne faut pas non plus tomber nez à nez avec une voisine cancanière lors d' un périple.
Le tout se compliquant singulièrement parce que justement vous n’êtes pas une femme et que de surcroit vous êtes marié…à une femme, qui ne verrait pas d’un bon œil son homme lui faire une concurrence déloyale. Si déjà vous réussissez à vous épiler totalement sans qu’elle y trouve ombrage, et que de plus vous réussissez à vous faire offrir à la fête des pères ou autre, de la crème hydratante …( qui sera pour hommes), c’est que vous avez déjà parcouru un bout de chemin. Mais attention, pour le soutien gorge et les dentelles ce n’est pas gagné.
Ce célibat dans le mariage à pour inconvénient supplémentaire de vous obliger à faire votre lessive et votre repassage…discrètement.
Et surtout vous mets en demeure de vous arranger pour que des traces de fonds de teint mal démaquillé ne viennent apparaitre comme le bouton de mise à feu d’un tir nourri d’artillerie, car si en plus elle vous soupçonne d’infidélité (quelle ingratitude), et se mets a fouiller vos affaires pour conforter son accès de jalousie furieuse, et que de plus elle tombe sur vos petites culottes dissimulées dans le garage…faites vos prières.
Tout cela ne suffit pas, parce que les hommes (Si, si, je les connais bien) ne sont pas tous bien élevés. Une fois habillée, pomponnée, vous déambulez tranquillement à la campagne ou au bord de l’eau, et là vous vous faites draguer, tant mieux c’est qu’il vous prends pour une femme…ou alors très observateur…c’est a vous de voir !
Si certains prennent les formes, voire font usage de galanterie, ce qui, soit dit en passant, est tout à fait agréable, d’autres en profitent pour vous faire la conversation et vous offrir un verre. Mais d’aucun plus aventureux (ca m’est arrivé) profitent que vous êtes assise sur une pelouse pour justement s’asseoir en face de vous et vous faire la causette, voire vous taxer un clope, et profiter de la situation pour mater sous vos jupes (Eh oui, quand on est une nana il faut serrer les genoux et faire attention a la pause).
Le plus marrant dans tout ca, c’est que vos seins semblent les hypnotiser, ils ne remarquent pas (pour un bon nombre) votre pomme d’Adam, ni votre voix un peu grave, bien que vous parliez doucement, mais peut-être mettent t’ ils cela sur le compte de l’âge apparent ou de la cigarette…ou alors ils ne sont pas aussi hétéros qu’ils le prétendent. Faites quand même attention, les femmes, elles, sont très observatrices.

Bon, ca parait galère comme ca, mais quand on aime… "


Voila c'était une de mes réflexions, a mes débuts
Bisous les amies, Céline tg
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Mirabelle le Sam 30 Oct 2010 - 20:35

Céline-tg a écrit:Voila c'était une de mes réflexions, a mes débuts

Eh bien...
Nous attendons la suite ! :shop:

Mirabelle

Messages : 460
Date d'inscription : 25/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty autre réflexion de mes débuts

Message  Céline-tg le Sam 30 Oct 2010 - 21:09

Coucou Mirabelle, je ne vais pas remplir a moi toute seule cette rubrique, mes débuts ont été un vaste champ de réflexion
Bon, je cède, voici un autre sujet sur mes préoccupations de l'époque :
Dans cette même année 2007, j’essayais de percevoir ce que nos chères et tendres pourraient ressentir en voyant leur moitié mutante. J’avoue que mon approche n’était pas spécialement optimiste, mais m'a incitée a rester prudente et surtout ne rien imposer a ma Douce :


« Les coutumes et traditions, les idées reçues, les conventions ne sont pas nos alliées.
Nos femmes nous ont épousés parce que quelque part nous représentions leur idéal masculin. Pour certaines nous sommes des hommes avec quelques qualités, de douceur, d'attention, de sensibilité.
Ces qualités, plutôt féminines, sont chez un homme ce qui les avaient séduites et faisaient de nous à leur yeux le mari d'exception.
Leur homme qui se transforme en femme, et qui tout à coup s'intéresse à leur chasse gardée, produits de beauté, lingerie, mode et j'en passe.... Ça revient à leur enlever leur particularisme, c'est comme introduire une autre femme sur leur territoire, c'est insupportable.
Pire si la meilleure copine (celle qui ne lui a pas tourné le dos à cause de son mari travelo) venait à lui dire au téléphone "Tu peux me passer ton mari, je voudrai savoir ce qu'il pense du dernier fonds de teint de chez "Machine", ce serait l'horreur et l'impression subite de ne plus exister.
Bien sur, elle (il) va squatter la salle de bain, elle (il) va « piquer » le rouge aux lèvres, emprunter les petites culottes, les boucles d'oreilles....Tout ce territoire si particulier aux femmes deviendrait self-service, passe encore si c’est la fille de la maison, réplique en devenir, mais si le mari entre en concurrence…. Inimaginable, inacceptable !
Elle (elle) ne pourrait plus lui apporter une grande partie de ces petites choses qui font la vie ordinaire d'une femme vis a vis de son homme
Elle ne se voit pas non plus, croisant une bonne collègue de travail, lui dire, parlant de la femme qui lui tient la main "Je te présente mon mari", la aussi, l'horreur, "elle va croire que je suis lesbienne", le cauchemar.
Les traditions, les idées reçues, les coutumes sont nos pires ennemies et même si nous sommes prêtes a nous exposé, nos épouses n'ont pas toutes parcouru le même chemin. Elles aussi veulent être femme à part entière ! Et renoncer à l'homme du plus beau jour de leur vie c'est comme mourir un peu (d'amour). »


Bon il faut souligner ici que cette version est parfois contredite par l’ouverture d’esprit de certaines compagnes, et c’est un vrai bonheur. Mais cela reste rare.

Bisous de Céline
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Anna le Dim 31 Oct 2010 - 8:35

Bjr Céline,

C'est bien observé, bien décrit et bien écrit. On a juste envie de savoir si le scénario a ou peut évoluer ou s'il a ou peut avoir un dénouement?

Bises,

Anna
Anna
Anna

Messages : 11
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 63
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Michette le Dim 31 Oct 2010 - 15:06

Bonjour Céline,

En lisant ton dernier message, j'opinais de la tête, me disant que ta formulation correspondait bien à mon vécu, à celui de mon couple.

En fait, après 35 ans de vie commune, j'ai enfin "osé" parler de Michette à mon épouse.
Jusque là, tout était caché et secret.

A côté des sentiments que tu as bien présentés dans ton post, j'ajoute celui qui mon épouse a le plus mal vécu, celui engendré par mon mensonge.
Tant d'années durant lesquelles, je lui ai menti en cachant ma "particularité".

Je pense même que cela lui a fait plus de mal encore que mon besoin de féminité.

Y a-t-il d'autres ami(e)s qui ont vécu la même expérience ?

Au plaisir de vous lire.
Très amicalement,
Michette.

Michette
Michette

Messages : 80
Date d'inscription : 28/10/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Céline-tg le Lun 1 Nov 2010 - 10:46

Anna a écrit:Bjr Céline, C'est bien observé, bien décrit et bien écrit. On a juste envie de savoir si le scénario a ou peut évoluer ou s'il a ou peut avoir un dénouement? Bises,
Anna

Hélas, pas vraiment d'espoir.
Parmi mes tentatives, l' année dernière a cet époque j'ai laissé volontairement trainer une photo de moi (en tailleur bcbg) près de mon ordi. Passant par là, ma Douce, toujours aussi jalouse : "C'est qui cette gonzesse ?",
Rép. : "Tu la connais !"
....Après un bon quart d'heure ou on parle d'autre chose, regardant pour la Nième fois la photo qu'elle avait gardé en main, elle réitère sa question, "Mais c'est qui celle-là ?"
Rép.: "regardes bien, je t'ai dit que tu la connais très bien !",
Elle, péremptoire : "Non je ne la connais pas, c' est qui ? "
Rép. : " C'est moi !". Elle regarde a nouveau, pose la photo sans rien dire, et s'en va.
Un peu plus tard la sentence tombe "J'ai épousé un mec, pas une gonzesse !"
Et après quelques mots dissuasifs, ne permettant aucun échange serein, elle enchaine sur autre chose.
Seul point positif, elle m'a vraiment prise pour une autre, signe que mon passing n'est pas si mal.

J'ai regardé avec elle le reportage sur FR3, elle ne comprends pas...elle garde les idées reçues sur la question, et l'exprime, sans faire la moindre allusion a l'épisode précédent.


Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Céline-tg le Lun 1 Nov 2010 - 11:25

Michette a écrit:Bonjour Céline,....Tant d'années durant lesquelles, je lui ai menti en cachant ma "particularité"....
Très amicalement, Michette.

Je fais beaucoup de photos animalière entre autres, depuis longtemps, et dans certaines valises ce n'est pas du matériel photo. La photo est devenue mon meilleur alibi pour mes escapades. En réalité je parcours campagne, ville, magasins et musées le plus souvent en jupons.
Si demain....Notre douce rentre à la maison, cheveux très courts, poitrine plaquée, blouson, jeans et santiags, ligne masculine, on imagine mal quand même...On lui dirait éventuellement que ce look nous convient pas, mais combien en tiendrait compte ? Nous sommes loin de l'époque ou elles se conformaient strictement aux avis de leur moitié.
Mais irions-nous jusqu'à la menacer de lui mettre les valises a la porte ou plus simplement prétendre qu'elle est devenue lesbienne ?
Mensonge par omission, par nécessité....ou par lucidité ?
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Bonjour ma belle

Message  Invité le Lun 1 Nov 2010 - 17:37

Tu as écrit : "Bien sur, elle (il) va squatter la salle de bain, elle (il) va « piquer » le rouge aux lèvres, emprunter les petites culottes, les boucles d'oreilles...."
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Pendant les vacances ma fille de 16 ans m'a emprunté une jupe parce qu'elle avait trop chaud ainsi que mon fard à paupière "lol". Une amie comme nous dont sa femme refuse sa féminité se voit souvent taxer par son épouse quelques vêtements ou accessoires. Pour les petites culottes, la c'est plutôt personnelle, pas d'échange. A bientôt. Kises Ludie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Céline-tg le Lun 1 Nov 2010 - 18:15

ludivine_90 a écrit:Tu as écrit : "Bien sur, elle (il) va squatter la salle de bain, elle (il) va « piquer » le rouge aux lèvres, emprunter les petites culottes, les boucles d'oreilles...."
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Pendant les vacances ma fille de 16 ans m'a emprunté une jupe parce qu'elle avait trop chaud ainsi que mon fard à paupière "lol". Une amie comme nous dont sa femme refuse sa féminité se voit souvent taxer par son épouse quelques vêtements ou accessoires. Pour les petites culottes, la c'est plutôt personnelle, pas d'échange. A bientôt. Kises Ludie

Ma chere Ludie, dans ce texte j' imagine une consoeur débutante (ce qui étais mon cas au moment) qui se demande comment peut réagir une femme bio découvrant son homme qui se transforme en fille. Mon expérience acquise depuis, a titre personnel, ou par quelques consoeurs me prouvent que mon analyse n'était pas dénuée de fondements.
Ton cas est bien différent, il sagit de ta fille, pas de ta Douce.
Gros bisous, Céline
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  dany le Dim 14 Nov 2010 - 18:49

Bonsoir, Céline,

Tout cela est bien dit. Et je m'y retrouve complètement.
Je l'ai vécu (sauf la drague, mais j'ai eu droit à la galanterie sans arrière-pensée).

Mon épouse est au courant depuis le premier jour (en 1986). Elle sait que je sorts régulièrement, et mes petites affaires ne sont pas spécialement dissimulées.
Mes dessous (exclusivement féminins depuis très longtemps) sont lavés avec les siens.
Pour le reste, je fais mes lessives et mes repassages moi-même.

Sinon, en effet, elle est jalouse de ma féminité (elle me l'a avoué ... je possède plus de robes et jupes qu'elle et, surtout, je les porte plus souvent).
Je ne lui impose donc plus cette "concurrence déloyale".

dany

Messages : 72
Date d'inscription : 01/11/2010
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Invité le Dim 14 Nov 2010 - 20:48

Céline-tg a écrit:
ludivine_90 a écrit:Tu as écrit : "Bien sur, elle (il) va squatter la salle de bain, elle (il) va « piquer » le rouge aux lèvres, emprunter les petites culottes, les boucles d'oreilles...."
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Pendant les vacances ma fille de 16 ans m'a emprunté une jupe parce qu'elle avait trop chaud ainsi que mon fard à paupière "lol". Une amie comme nous dont sa femme refuse sa féminité se voit souvent taxer par son épouse quelques vêtements ou accessoires. Pour les petites culottes, la c'est plutôt personnelle, pas d'échange. A bientôt. Kises Ludie

Ma chere Ludie, dans ce texte j' imagine une consoeur débutante (ce qui étais mon cas au moment) qui se demande comment peut réagir une femme bio découvrant son homme qui se transforme en fille. Mon expérience acquise depuis, a titre personnel, ou par quelques consoeurs me prouvent que mon analyse n'était pas dénuée de fondements.
Ton cas est bien différent, il sagit de ta fille, pas de ta Douce.
Gros bisous, Céline

Ma très chère Cécile "lol" Je n'ai pas dit que ton analyse était dénuée de fondement, j'ai dis que je n'étais pas tout à fait d'accord. Hormis ma fille qui est un cas de relation père/fille ou fille/père, en 2006 quand je me suis mis en ménage avec une amie, elle m'a piqué mes vêtements et elle ne me les a pas rendu quand je suis partie 1 ans plus tard. A l'époque j'étais une travestie de salon. Ensuite je me suis affirmée à l'extérieur et auprès d'un groupe d'amis (ies) pour faire des sorties, et les filles voulaient aussi me piquer les vêtements. Dans ce groupe tant que je étais qu'une travelotte, j'étais tolérée mais ensuite quand j'ai parlé d'hormono j'ai été rejeté, temps pis je me suis fait d'autre amitiés ou on m'accepte tel que je suis. Kises Ludie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Céline-tg le Dim 14 Nov 2010 - 21:12

Ma très chère Cécile "lol" temps pis je me suis fait d'autre amitiés ou on m'accepte tel que je suis. Kises Ludie
[/quote]

Ma Ludie, tu sais que je t'aimes bien et c'est ce qui compte, j'ai toujours plaisir a me retrouver avec toi pour une rencontre, une ballade....Et de plus je te trouves très bien
Mais tu as de la chance je suis trop loin pour te piquer tes corsages (Lol)
(Cécile, j'aime bien, mais...)
Gros bisous de Céline
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Céline-tg le Dim 14 Nov 2010 - 21:44

dany a écrit:Bonsoir, Céline,

Tout cela est bien dit. Et je m'y retrouve complètement.
.............
Je ne lui impose donc plus cette "concurrence déloyale".

Merci Dany,
Trouver un accord pour pouvoir cohabiter a chaque fois que c'est possible....
Je suis toujours heureuse quand une amie y parviens, c'est la preuve que rien n'est perdu et que doucement la tolérance progresse.
Gros bisous, Céline
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  sophieD le Lun 15 Nov 2010 - 9:44

Nous sommes un peu identique , vivant avec une femme bio qui accepte très peu ou pas du tout notre jardin féminin , moi elle m'a découvert au bout de 5 années de vie commune , et à crisée pendant de longues journées .
15 ans plus tard elle n'accepte toujours pas et pique une crise de temps en temps .
Elle m'a dit :
-je vais me raser , dans quelque temps j'aurais de la barbe ...
-je ne suis pas homosexuelle...
-c'est avec un homme que je veux vivre ...
A l'époque, n'ayant pas de garde robe je lui empreintais les siennes , elle me l'a interdit .
j'ai à présent mes affaires .
Mais Sophie prend de plus en plus de place , depuis 3 ou 4 ans j'ai fortement évoluée , sors et ai rencontrée des copines , quelquefois en lui disant , mais c'est trop dur pour elle , je le fais maintenant en cachette, lors de mes nombreux déplacements professionnel afin de ne pas la faire souffrir .
Elle m'a demandée de ne pas en parler à nos 2 filles qui ont 14 et 17 ans mais j'ai surpris la petite sur l'ordi regardant une photo de sophie qui est arrivée sur l'écran je ne sais comment . le soir nous étions touTEs les deux 2 elle m'a regardée intensément , mais je n'ai pas voulu lui en parler , je soupçonne la grande d'être au courant aussi .
Ce que nous sommes est très dur pour nos compagnes , et pourtant nous savons toutes qu'il nous est impossible d'arréter ...



sophieD
sophieD

Messages : 1455
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 68
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Céline-tg le Lun 15 Nov 2010 - 10:53

sophieD a écrit:................................................................
.......mais j'ai surpris la petite sur l'ordi regardant une photo de sophie qui est arrivée sur l'écran je ne sais comment . le soir nous étions touTEs les deux 2 elle m'a regardée intensément , mais je n'ai pas voulu lui en parler , je soupçonne la grande d'être au courant aussi .
Ce que nous sommes est très dur pour nos compagnes , et pourtant nous savons toutes qu'il nous est impossible d'arréter ...
L'année dernière ma douce m'a vue sur une photo que j'avais volontairement laissée en vue, le verdict est sans appel "j'ai épousé un mec, pas une gonzesse". Plus récemment elle a regardé avec moi l'émission avec Flo et Jacqueline et les trois autres consoeurs, elle ne comprends pas...et reste adepte des clichés les plus péjoratifs.
Ma fille qui a trente ans a accepté, a mon initiative, de me voir, et bien qu'elle m'ait trouvée très femme, elle m'a dit qu'elle préférait son père, mais sans jugement. Logique comme réaction, et elle ne m'en a jamais reparlé.
Comme quoi, le maquillage et les robes, qui ne sont, pragmatiquement, que très vestimentaires, sont surtout des symboles interdits, des chasses gardées....
...Il vrai que ces artifices, que nous utilisons malgré les tabous, donnent des résultats souvent spectaculaires de nature a susciter de farouches jalousies. En ce qui me concerne je ne dirai pas que je me travesti, mais plutôt que j'habille ma vraie personnalité suivant les conventions

Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  sophieD le Lun 15 Nov 2010 - 10:59

Céline-tg a écrit: En ce qui me concerne je ne dirai pas que je me travesti, mais plutôt que j'habille ma vraie personnalité suivant les conventions


Oui moi aussi c'est pareil .
gros bisous .
sophieD
sophieD

Messages : 1455
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 68
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Avez vous été surprise en femme par votre épouse?

Message  CAROLINE le Lun 29 Nov 2010 - 17:48

Mon épouse avec laquelle je suis heureuse depuis bientôt 50 ans n'a jamais voulu entendre parler de Caroline. Pourtant je lui en avais parlé avant le mariage. L'amour a été le plus fort et nous nous sommes mariés, j'espérais sottement que ça passerait, vous savez bien que c'est impossible, mais à l'époque peu d'informations si ce n'est le cas Coccinelle présenté de manière tapageuse. Je suis donc devenue un CD de salon...
Une seule fois, pour une soirée déguisée, nous avions inversé les rôles, en mariés "africains", j'essayais d'en profiter pour aller plus loin, refus.
Je continuais donc seule quand elle s'absentait. Deux fois elle m'a surprise, rentrant plus tôt que prévu!! menaces de me quitter etc... La dernière fois, cette année, ne sachant que lui dire, je lui indiquais stupidement que je voulais lui faire une surprise pour hallowen. J'étais en sous-vêtements, ayant eu le temps de cacher les affaires que je lui avais empruntées. Elle ne monta pas sur ses grands chevaux, mais me demanda ironiquement si je comptais l'attendre dans cette tenue et me dit de tout jeter. A son retour, je n'avais rien jeté et elle n'a plus parlé de rien. A présent, je me dis que si ça arrive encore, je ne la "lacherai" pas sans que nous discutions....Et vous??
CAROLINE
CAROLINE

Messages : 2857
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 80
Localisation : AIX en PROVENCE

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  laura2010 le Lun 29 Nov 2010 - 18:32

le jour où ma femme a découvert mon secret,c' est en découvrant une perruque bien cachée, pourquoi est-elle allée là ce jour là, je ne saurai jamais. nous avons longuement parlé du sujet, mais elle a eu du mal à digérer.
depuis maintenant 25 ans, laura a une piéce pour elle, mais elle est seule avec interdiction de sortir.
ce n' ai pas beaucoup mieux que toi, je tente réguliérement d' aborder le sujet , sortir de mon bocal, mais sans succés.
j' envie toutes celles qui ont la liberté de pouvoir sortir au grand jour ou même la nuit.
c' est notre destin
bises
laura :pler:
laura2010
laura2010

Messages : 437
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 70
Localisation : ile de france

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Céline-tg le Lun 29 Nov 2010 - 18:49

CAROLINE a écrit:Et vous??
J'avais expliqué ma situation sur ce pointle premier novembre (voir plus haut), aucune issue en vue, sous peine d'un formidable clash qui mettrai a mal trente cinq ans de vie commune et heureuse.
Bien sur quelques fantaisies peu masculines sont tolérées, comme des ongles un peu longs et soignés, et en vernis transparent satiné (prétendument durcisseur), mes crèmes hydratantes jour et nuit, gommages et autres, mes sourcils épilés et la disparition de mon systeme pileux sur tout le corps (sauf la barbe matinale, hélas)....Elle m'offre parfois des parfums mixtes et quelques cosmétiques pour homme.... Mais tout cela est limite pour elle. La barrière a été précisée "J'ai épousé un mec, pas une gonzesse". Ma douce m'offre aussi parfois des chemises colorées a ramages ou a fleurs tant je râle sur la mode masculine austère et sans imagination, mais surtout pas cintrées, car elles mettent ma poitrine en évidence.(Poitrine d'origine...qui a un peu grossie avec le temps et l'âge).
Elle tolère une apparence soignée, voire un peu d'originalité vestimentaire, mais ignore ou feint d'ignorer ma féminité.
Mes nombreuses escapades, mes visites chez l'esthéticienne, mon site, mon blog, restent pour l'instant mon jardin secret.
Céline-tg
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 71
Localisation : Sud Alsace

http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  dany le Lun 29 Nov 2010 - 18:52

CAROLINE a écrit: Mon épouse avec laquelle je suis heureuse depuis bientôt 50 ans n'a jamais voulu entendre parler de Caroline. Pourtant je lui en avais parlé avant le mariage. L'amour a été le plus fort et nous nous sommes mariés, j'espérais sottement que ça passerait, vous savez bien que c'est impossible, mais à l'époque peu d'informations si ce n'est le cas Coccinelle présenté de manière tapageuse. Je suis donc devenue un CD de salon...
....Et vous??

Mon épouse sait depuis nos premiers jours de vie commune, il y presque 25 ans.
Sachant que cette particularité ne disparaîtrait jamais, je m'étais volontairement laissée surprendre en femme. La discussion a donc eu lieu dès le début.

Avec le temps, nous avons trouvé un compromis acceptable.
Elle ne me voit jamais en femme (c'était le plus difficile pour elle).
Par contre, elle a compris et admis que je ne changerai pas, et que ma féminité a besoin de s'exprimer.
Elle sait donc que je sorts régulièrement en femme, en plein jour, et que je me fais des petits plaisirs de femme ... parfois, je les lui raconte.
Son niveau de complicité ne dépasse pas le cadre de nos ébats amoureux.

dany

Messages : 72
Date d'inscription : 01/11/2010
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  yveline le Mar 30 Nov 2010 - 9:12

Bonjour,

En lisant vos commentaires, je me retrouve, mon épouse m'a surpris il y a bien longtemps habillée en dessous féminins. Elle est n'a rien dit mais son expression m'a fait comprendre qu'elle n'appréciait pas.
Par la suite je me suis rasée les jambes pour pouvoir mettre des bas en cachette , même réaction.
Maitenant elle accepte que je mette des jeans femme, mais pas quand je suis en jupe.
Donc je fais comme beaucoup d'entre vous, maquillage et jupe en cachette, mais j'aimerai tellement le faire ouvertement tous les jours. Pour moi très difficile car madame est tous les jours à la maison....

Bonne journée
yveline
yveline

Messages : 9
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 64
Localisation : Côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

être une femme n’est pas de tout repos Empty Re: être une femme n’est pas de tout repos

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum