après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Loan. le Mar 15 Oct 2019 - 0:45

chantal92 a écrit:
D'habitude sur ce site on lit l'inverse. Et on s'efforce d'adapter son apparence à son ressenti intérieur.
Mais si tu te sens vraiment garçon, alors ton travestissement, c'est du pur cosplay, non ?
J'ai compris ! c'est un truc publicitaire pour booster la vente de tes albums !

non, sérieux, là, ma chère Loan, tu en as trop dit ou pas assez !

Non Chantal ! Etre née garçon dans une silhouette de fille, n’implique pas forcement que je me sens vraiment garçon pour autant !
De toute petite avant même de prendre conscience de mon moi au masculin, quelque chose m’attirait du coté féminin.
Déjà en maternel je jouai qu’avec des filles, et jamais avec les garçons, et même par la suite, je n’ai jamais eu de copain que j’amenai à la maison. Par contre je n’ai jamais renié mon coté masculin que j’apprécie tout autant !
Ce qui fait ma force aujourd’hui, c’est mon coté hybride, j’ai la faculté soit d’être garçon suivant mes envies ou bien passer en mode androgyne suivant mes humeurs, ou alors en total look féminin, parce que j’ai le physique pour le faire.
Et pouvoir passer dans n’importe quel mode, cela n’a pas de prix. Je ne pourrais pas te dire si cela était acquis à ma naissance, mais ce que je peux t'affirmer, c’est que je suis en total harmonie avec mon moi intérieur.
En fait, je vie ma vie sans vraiment me poser de question ! Car au plus profond de moi, j’ai la certitude, que ce que je fais est normal dans l'échelle de l’évolution humaine !  Suis-je peut être déjà, en avance sur mon temps.

bizou

Loan.

Messages : 121
Date d'inscription : 05/02/2019

http://mixity.mooo.com:8092/

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Azilis le Mar 15 Oct 2019 - 8:43

super super

Certains psy en approche du monde du troisième genre comprenant toutes ses variations, qualifie les êtres qui le compose de "passeurs de monde" : son contraire serait ta tante Loan ...

Azilis
Azilis

Messages : 62
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 66
Localisation : Quimperlé

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  chantal92 le Mar 15 Oct 2019 - 11:13

Et bien voilà, Loan, tu vois que j'ai eu raison de te titiller, car tu nous apprend des choses non seulement sur toi-même, mais aussi sur la possibilité d'un mode de vie encore peu évoqué sur ce site. Daniela, notamment, nous a parlé du fluid gender, nous disant (si j'ai bien compris), qu'elle passait facilement du mode H au mode F et vice-versa suivant son humeur et ne se sentait jamais "fixée" dans l'un des deux modes, et qu'il n'y avait pas de frontière bien définie entre les deux (elle me corrigera si je me trompe).
Ce qui est très différent de mon mode "clignotant", où je bascule d'un mode à l'autre, sans jamais être totalement immergé(e) dans celui-ci et en ne perdant jamais de vue le côté transitoire de la chose, surtout lorsqu'il s'agit du mode F ; je pourrais presque dire que je suis en CDD en mode F et en CDI en mode H - qui demeure majoritaire, ne serait-ce que du point de vue de la répartition temporelle (mais sur ce point je ne suis pas la seule ici).
En ce qui te concerne tu évoques non deux, mais trois états possibles ( M, F et androgyne) et bien distincts. Tu utilises le vocable "hybride", ce qui me fait penser aux voitures fonctionnant alternativement à l'électricité et à l'essence , mais pas aux deux en même temps , sauf pour la voiture de Macron ! Ton statut androgyne serait donc un mélange fusionnel entre H et F - ou bien un troisième mode parfaitement autonome ?
Et quand tu écris que tu passes en "total look féminin parce que tu as le physique pour le faire" , tu donnes une motivation purement externe, voire simplement ludique - l' exploitation d'une capacité physique pour le simple plaisir d'en profiter (et là on n'est pas loin du cosplay ). Je me doute bien qu'il y a aussi une motivation psychique, mais il est intéressant de constater que tu restes dans le non-dit là-dessus en faisant seulement référence à un passé de groupe féminin (tes soeurs), donc partiellement d'imitation pure.
Bon, j'arrête de t'embêter, mais d'une part ton "cas" est intéressant, et d'autre part l'essentiel est que tu te sentes en parfaite harmonie avec toi-même (quelle que forme que prenne ce toi-même), et donc heureuse. Tu as raison, il ne faut pas trop y réfléchir, mais tu m'accorderas que lorsque tu écris que ton mode de vie est "normal dans l'échelle de l'évolution humaine" et que tu es peut-être "en avance sur ton temps", tu abordes la question sur un mode idéologique qui là mérite débat - un débat sérieux loin de la bisounours-attitude :" chacun vit comme il l'entend, il n'y a pas de problème, tout le monde est beau et gentil". Autant ne rien dire alors, car ce n'est plus un débat, mais un simple choix de mode de vie fondé sur un apriori - qui d'ailleurs en vaut bien d'autres...
Ceci étant, je suis ravie que tu puisses vivre ainsi et je t'en félicites sincèrement ! bizou
chantal92
chantal92

Messages : 1571
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 70
Localisation : boulogne billancourt

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Stephanie Dupont le Mar 15 Oct 2019 - 12:48

pour une fois je vais le faire court, j'adore cette expression "hybride" qui nous est amenée par Loan, je sens qu'on n'a pas fini d'en parler, c'est peut etre ça le véritable avenir . . . couvre à la fois les notions de métissage des genres et de liberté des genres . . . et en plus c'est un concept écolo, ça me botte . . .

Note pour Chantal : en automobile, hybride ne signifie pas nécessairement thermique-électrique mais combinaison entre plusieurs énergies différentes, il existe par exemple des systemes à air comprimé, à roue d'inertie, pourquoi pas solaire ou éolienne, et il n'est pas interdit de faire fonctionner les 2 en même temps, au contraire ça peut etre très judicieux dans certains cas, comme par exemple mais pas seulement le SREC (ou KERS) en formule 1 qui permet de compléter la puissance du moteur par celle disponible dans le récupérateur d'énergie . . . Par contre pour la macronmobile je ne sais pas trop, j'ai remarqué qu'en politique la tendance était souvent à utiliser l'énergie des autres pour se faire mousser sans que rien n'avance pour autant . . .
Stephanie Dupont
Stephanie Dupont

Messages : 915
Date d'inscription : 14/09/2018
Age : 61
Localisation : centre (Cher) et Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Loan. le Mar 15 Oct 2019 - 22:25

Effectivement je voyais bien que tu clignotais dans tous les sens…un vrai petit sapin de Noël.  rir

Alors pour le non-dit, j’en ai pas usée d’en parler, vue que dans ce contexte, je donnais qu’une information globale, sans pour autant rentrer dans divers détails. Et en plus, sache que je suis apte à ne pas donner d’information hautement confidentiel…m’enfin !!   après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 753165

Alors oui, pour le coté hybride, comme l’a si bien définie Stéphanie ! Je suis comme un moteur fonctionnant, sur trois positions. En H, en F, ou bien en A (androgyne). Donc le A, c’est plus une histoire d’apparence, permettant difficilement de déterminer si t’es une femme ou un homme, mais qui est avant tout une affaire de look sur le plan vestimentaires.
Mais oui Chantal, il y a un mode 3 ! Tu mixe les deux et tu passes directement en mode DJ  pouff

Nooon mais, je rêve… je fais limite cosplay... moi si naturelle !!  danz  

bizou
Loan.
Loan.

Messages : 121
Date d'inscription : 05/02/2019
Localisation : Je suis ICI.

http://mixity.mooo.com:8092/

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Sandrine_ le Mer 16 Oct 2019 - 13:37

Bonjour,

pour continuer la discussion sur les raisons pour lesquelles certaine/certain décide de ne plus venir ou poster, ce qui est mon cas. De fait je vais parler de moi clyeu

du fait de mes difficultés liées à ma dysphorie de genre je suis de façon permanente pas bien et très égocentrée. Cet égocentrisme m’empêche d’être ouverte aux autres. J’ai beau le savoir je n’y arrive pas. Après vous avoir lu, j’ai parfois envie de répondre, je commence et puis… plus rien ! c’est bloqué !
Je me perds dans mes pensées, mes problèmes liés à ma dysphorie reviennent et je déprime. Parfois il me faut plusieurs jours pour remonter la pente. Je sais ce que j’ai à faire pour résoudre ce problème. Il n’y qu’un choix, et je le connais. Mais ce n’est pas le sujet.
Bref tout cela pour dire que cela n’a rien à voir avec vous ou le site ou autre volonté de fuir un monde qui n'est pas ou plus le mien… ce n’est que moi.
La seule personne de mon entourage qui connaît ma dysphorie c’est ma femme. La pire chose que j’ai pu faire c’est de lui en avoir parlée. Depuis, cela se passe tellement mal que j’ai très peur d’en parler avec quelqu’un d’autre. Le plus incroyable c’est qu’au boulot dans mon équipe, (on a le même chef) il y a une MTF qui a terminé sa transition et je ne lui en ai jamais parlée. Ma femme travail dans la même boite que moi et le moindre bruit lui arrive aux oreilles du coup ça me bloque terriblement.
Ce que j’essaie de montrer ici c’est que l’on est toutes et tous très différents avec des parcours eux aussi très diffèrent et des situations de vie tout aussi différentes, Que la seule chose que vous puissiez faire tant que cela vous est possible c’est de continuer à faire exister ce site. Même si cela vous parait découragent parfois. Béatrice et vous toutes qui faites vivre Agora êtes le refuge sur le chemin complexe vers le bien être !  Et moi je tourne en rond… je suis carrément perdue... paumée et fatiguée... mais heureusement je peux me reposer un peu ici en vous lisant.

Bises

koukou
Sandrine_
Sandrine_

Messages : 84
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 50
Localisation : Etre née quelque part, c'est toujours un hasard...

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Azilis le Mer 16 Oct 2019 - 16:54

Bonjour Sandrine

Je vais être directe Sandrine : l'une de vous deux a t'elle envisagé une rupture ?

Il y a pas mal de personnes dans ton cas, tu sais !

Il y a des raisons pour que ton épouse se sente flouée quand tu lui parles de ce syndrome : d'abord par rapport à son investissement dans votre relation et  aussi en rapport avec sa  propre identité sociale.
Et ce n'est pas la compréhension du symptôme qui fait avancé les choses; c'est extrêmement dur à vivre.
En fait il n'y a pas de compréhension ça monte en épingle tout de suite.
Il faut que tu envisages une aide extérieure pour toi et pour elle si possible.

Je m'autorise à te parler de ça, car j'ai été en contact avec des personnes ayant vécu ce genre de calvaire et actuellement j'ai une amie proche qui est dans ce cas.
Face à cette situation tout se complique  (épouse, enfants ...) mais il  s'agit pour toi  de sauver  ta sensibilité, il faut donc comme tu le fais, en parler Sandrine.

Azilis
Azilis

Messages : 62
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 66
Localisation : Quimperlé

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Daniela le Dim 20 Oct 2019 - 11:35

chantal92 a écrit:Daniela, notamment, nous a parlé du fluid gender, nous disant (si j'ai bien compris), qu'elle passait facilement du mode H au mode F et vice-versa suivant son humeur et ne se sentait jamais "fixée" dans l'un des deux modes,  et qu'il n'y avait pas de frontière bien définie entre les deux (elle me corrigera si je me trompe).
Ayant été interpelée par Chantal, je me dois de préciser cette notion de fluidité. Je me sens moi, aussi bien en mode masculin qu'en mode féminin. Et il m'arrive de mixer les 2 modes, du moins au niveau vestimentaire. Je ne sais pas si je suis androgyne, mais on me dit régulièrement "Madame" quand je suis en mode masculin (certes pas en costume cravate même si cela m'est arrivé une fois !).
Le choix du mode ne dépend pas que de mon humeur, car ma vie sociale étant vécue au masculin, je m'oblige à paraître en tant qu'homme pour ne pas gêner les autres.
Mon but, pour l'instant, est de pouvoir mieux équilibrer le temps passé en tant que femme par rapport à celui vécu en tant qu'homme et surtout, être une femme "naturelle", c'est à dire une passante parmi les autres. Enfin je dis homme et femme mais en fait je ne me sens ni homme, ni femme..

Voilà les précisions que je voulais apporter. Je suis peut-être sortie du sujet initial et je m'en excuse auprès de Noémia qui en est l'initiatrice.

Bises
Daniela
Daniela

Messages : 708
Date d'inscription : 21/10/2014
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Michelle m le Ven 25 Oct 2019 - 0:07

Azilis a écrit:C'est un débat vraiment intéressant.
En ce qui me concerne, la rupture avec certains contacts étaient nécessaires à mon évolution.
A un moment donné  mon devenir : "celui d'une femme, était déterminant"
Je ne pouvais être "femme" qu'avec un point de focalisation important, donc tout ce qui ne rentrait pas en résonance avec cette évolution identitaire, était mis de côté ; c'était nécessaire pour assurer ma survie.

Mais il y a un autre point de focalisation indépendant de la binarité des genres où plutôt une composante à prendre en compte: il s'agit de se faire accompagner d'identités qui vous nourrissent et vous équilibrent sur ce chemin.
Sans cette double composante ( focalisation et nourriture adéquate) je n'aurai pas pu être, et tout ce qui n'était pas sur cette ligne sortait du plan.

A un moment, on peut  communiquer sur son évolution, à d'autres, non !

Maintenant il ne s'agit pas de m'établir que dans le genre  féminin et de faire disparaître à jamais ce que j'ai été . Il est évident aussi, que je ne vais pas me définir comme transgenre dans ma vie quotidienne : ça n'a pas de sens !

Mais mon histoire de changement est en lien profond avec mon être, et ne pas communiquer sur cette métamorphose: " ce qu'elle a été pour moi et sur ce qu'elle peut- être à l'heure actuelle et  sur sa compréhension" n'est pas possible.
Je ne vais pas encore une fois, nier une partie de moi : " hors de question".
Cette communication se passe donc dans  un milieu particulier avec des personnes particulières sensibles à ce changement.

Cette métamorphose n'est pas que celui d'une définition de soi dans un genre :  elle défini l'humain dans d'autres possibilités, de perceptions et de franchissement de frontières : " comment se fait-il que je peux percevoir le monde autrement en changeant d'état?"
Et je fais un parallèle avec d'autres changements d'état où l'on peut avoir un accès à d'autres univers ( perceptions extrasensorielles, transes et autres énergies particulières )
Ces différents changements  peut redéfinir l'humain dans de nouvelles ouvertures et laisse le champ libre à ce que peut être des identités au-delà de la binarité des genres et des conditionnements.



Bonjour Azilis , tu est un le contre exemple de ce qui a été mentionné plus haut , un fois ta transition achevée tu est revenue sur un forum que tu avais déserté auparavant , et tant mieux ! mais je pense que l'on peut aussi avoir besoin tout simplement de prendre du recul et c'est même plutôt salutaire me semble t'il .
Michelle m
Michelle m

Messages : 3125
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 62
Localisation : 29600

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Azilis le Ven 25 Oct 2019 - 8:54

Oui Michelle le recul est indispensable , car il faut s'enraciner sur d'autres expériences, d'autres énergies, et inscrire ses petites racines de femme dans sa vie de tous les jours, alors son passé pour un moment ne peut pas accompagner son présent, une fois que l'arbre pousse et  étend  son énergie des racines jusqu'aux feuilles, on peut alors revenir et communiquer ses émotions.

Le maître mot reste la "communication" ici ou ailleurs, du moment que l'on rentre en résonance avec sa sensibilité, et dieu sait que l'on a besoin pour être vivante mais, chacune dans le temps associé à  l'espace de son identité du moment.

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 880303
Azilis
Azilis

Messages : 62
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 66
Localisation : Quimperlé

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Noémia le Ven 25 Oct 2019 - 10:31

Daniela a écrit:Enfin je dis homme et femme mais en fait je ne me sens ni homme, ni femme..

Daniela, je suis comme toi, je ne me suis jamais sentie homme avant la transition, ni femme après... et du coup je me sens neutre, et le genre qui me correspondrait le plus serait le genre neutre,mais c'est chose très compliquée dans notre société...parfois je me fais plaisir en adoptant un look non genré  

Noémia
Noémia

Messages : 178
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : Auvergne

https://www.youtube.com/user/58STO

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  chantal92 le Ven 25 Oct 2019 - 19:39

Noémia, tout en comprenant ton penchant pour le neutre, je ne peux m'empêcher de penser que la société totalement non genrée serait bien triste .....et bien fade, surtout question vêtements !
Alors, oui à la liberté de se sortir individuellement du binaire, et non à un monde où le binaire aurait totalement disparu !

Mais chacun a son avis là-dessus !
chantal92
chantal92

Messages : 1571
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 70
Localisation : boulogne billancourt

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes - Page 2 Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum