après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Noémia le Dim 30 Juin 2019 - 16:50

quand on transitionne, les rapports sociaux sont chamboulés, on se fait une nouvelle place... La première partie décrit le rapport social avec les hommes, la seconde partie expliquera le rapport social avec les femmes... Tout cela n'est que mon expérience personnelle et mon point de vue découlant de cette expérience, je ne fais en aucune façon des généralités.
Noémia
Noémia

Messages : 178
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : Auvergne

https://www.youtube.com/user/58STO

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Daniela le Dim 6 Oct 2019 - 20:08

Bonjour Noémia,

J'ai regardé avec beaucoup d'intérêt cette vidéo, et celle où tu parles de tes relations avec les femmes dans ton quotidien.

Je ne vis pas en full-time, car pour l'instant (ou pour toujours ?) je ne tiens pas à quitter ma vie masculine, ce qui me différencie de toi. Cependant, quand je suis "en femme", ce n'est pas uniquement le plaisir de me vêtir que je recherche, mais aussi d'avoir des rapports sociaux dans lesquels mon genre est féminin.
C'est pourquoi je me permets de réagir, d'apporter mes expériences, qui sont aussi celles d'une femme transgenre, même si moi, autre différence avec toi, je préfère les hommes dans mon intimité féminine.

Concernant les hommes, je remarque aussi que la galanterie perdure. On te laisse le passage sur le trottoir, on t'invite à passer devant... ce que je fais moi-même quand je suis dans ma vie masculine. Et dans les deux cas, je ne vis pas cela comme du sexisme.

Par contre, le fait que dans la rue, on te lance un "bonjour chérie", je l'ai pris comme une agression, certes non physique mais cela m'a permis de comprendre tout ce mouvement récent des femmes, qui ont exprimé leur ras le bol contre ceux qui ne savent pas aborder une inconnue dans la rue. A contrario, j'ai aussi connu le plaisir d'être invitée à passer une soirée avec un homme, de façon respectueuse, où je n'ai pas du tout eu peur, ni sentie agressée par ses mots ou comportements. Il a d'ailleurs accepté mon choix de refuser son invitation, et n'a pas insisté en m'importunant.

Je suis donc d'accord avec toi quand tu dis qu'il ne faut pas généraliser, Cela dépend de la personne, de son éducation aussi.

Quant au fait de ne pas être un homme "standard", j'avoue que pour l'instant je n'ai jamais eu de moqueries, ni de remarques déplaisantes des autres hommes. Pourtant, je mixe souvent vêtements féminins et masculins. Là aussi je crois que cela dépend dans quel milieu social, professionnel, tu vis. J'ai la chance, en fait j'ai choisi, de ne pas évoluer dans un milieu de compétition pour avoir du pouvoir, ou pour avoir de l'argent.

Concernant les femmes, j'ai beaucoup moins d'expérience que toi, en tant que femme transgenre ayant des rapports sociaux avec les femmes biologiques. Dernièrement, j'ai été surprise par la question d'une caissière concernant les valeurs nutritives d'un aliment que j'achetais, et je n'ai su lui répondre qu'il était bon. Or je sentais bien qu'elle aurait voulu plus de renseignements. C'est ce que tu dis très bien dans ta vidéo, cette manière qu'ont les femmes d'échanger entre elles sur leur vécu, alors que les hommes sont plus "pudiques".

Par contre, tu n'évoques pas la rivalité qui peut exister entre certaines femmes. Par exemple, dans le métro, ou en croisant une passante, je sens son regard qui me scanne de la tête au pied. C'est très rapide, au contraire du regard qui s'attarde, que parfois l'homme qui l'accompagne a pour moi. Cela me fait sourire en moi, mais la première fois j'ai cru que c'était de la désapprobation, mais maintenant j'arrive à décoder ce type de regard. Il est très différent de celui qu'ont celles qui admirent le vêtement que tu portes.

Voilà, je voulais raconter mes petites anecdotes.

Merci de publier tes videos sur ce forum.

Bises
Daniela
Daniela

Messages : 708
Date d'inscription : 21/10/2014
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Noémia le Lun 7 Oct 2019 - 11:08

merci Daniela d'avoir vu la vidéo et d'avoir expliqué ce que tu pensais de tout cela..; ton expérience est intéresante à connaître... en ce qui concerne la "rivalité ente femme" je n'ai pas assez d'expérience pour avoir le sentiment de l'avoir vécu...Il paraît que la rivalité féminine a pour moteur de se faire le mieux remarquer par un ou des mecs préalablement identifiés et je n'ai jamais été dans ce contexte... en revanche je suis consciente qu'il y a certainement des choses qui peuvent être dites sur mon dos mais pour l'instant pas de retour ni de preuves de cela... Je ne vais pas m'en plaindre...
Noémia
Noémia

Messages : 178
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : Auvergne

https://www.youtube.com/user/58STO

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Noémia le Lun 7 Oct 2019 - 11:12

Daniela, je voulais aussi te féliciter pour ton mode de vie, est-ce que tu t'identifies en tant que "genderfluid" du coup ? c'est vrai que c'est un challenge beaucoup plus élevé que d'être en full time... surtout par rapport aux gens qui vous connaissent avec les 2 apparences.
Noémia
Noémia

Messages : 178
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : Auvergne

https://www.youtube.com/user/58STO

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Daniela le Jeu 10 Oct 2019 - 22:52

Noémia, il n'y a vraiment pas de quoi me féliciter, car ma manière d'être, de vivre mon (mes ?) genre(s), s'impose d'elle-même. Pour répondre à ta question, oui je me sens "fluide gender", mais c'est un mot que je connais depuis trop peu de temps pour affirmer à 100% que cela me correspond.

En fait je me sens être une cousine des femmes, et un cousin des hommes. Par exemple, quand je me retrouve avec soit uniquement un groupe de femmes, ou uniquement un groupe d'hommes, très vite je deviens spectatrice, et je vois bien ce qui me sépare de ces deux groupes, et je n'ai envie n'y de ressembler à l'un, ni à l'autre. Je n'ai pas envie de forcer ma nature. Et parfois je me dis que si je vis socialement en tant qu'homme, c'est parce que c'est plus simple vu que je suis 01 sur ma CNI. La question est de savoir si j'étais 02, aurais-je eu envie d'explorer le genre masculin ? Je ne sais pas. Je me dis que ma vie aurait été plus simple, mais moins intéressante (dans le sens, moins riche car monogenrée).

Je suis consciente que je ne connaîtrais jamais tout ce que ressent et vit une femme, mais il en est de même avec les hommes. Parfois, les réactions de mes collègues masculins me surprennent, et je sens que certaines choses m'échappent.

Très très peu de personnes connaissent mes deux genres, par contre je mixe souvent les vêtements, porter du féminin et du masculin, et cela dans mon quotidien social (avec les amis, au bureau, au supermarché, avec ma famille).

Comme je l'ai dit dans un message précédent, pour moi ce n'est pas uniquement une question d'aspect extérieur, le genre influe au niveau relationnel. Alors, je me trompe peut-être, mais je crois que cela peut-être déroutant d'avoir un.e ami.e ou un.e collègue qui passe du masculin au féminin. Donc je ne me présente jamais "totalement" en femme avec mes amis et la famille, ni au bureau.
Et quand je sors maquillée jusqu'au bout des ongles, je goûte les relations, même furtives, qui se créent avec les personnes croisées dans mes sorties de femme.

Je te comprends quand tu dis que c'est "plus simple" quand tu es MTF ou FTM, au moins tu sais ce que tu veux, et tu sais ce que tu ne veux plus. Dans mon cas, c'est plus flou. Et cela évolue. La seule chose dont je sois certaine, est que j'aimerai que le temps de vie soit plus équilibré entre les deux modes.

Je pourrai en parler encore des heures, car je suis en réflexion sur ce sujet, mais je ne veux pas "squatter" le post que tu as ouvert.

Bises
Daniela
Daniela

Messages : 708
Date d'inscription : 21/10/2014
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Sophie MAJORETTE le Ven 11 Oct 2019 - 9:31

Je viens, moi aussi, "polluer" le sujet de Noémia par un court commentaire :
Les filles qui fréquentent Agora sont dans la situation de Danièla et moi, des personnes qui se situent entre les deux genres, chacune à sa manière.
Les personnes qui sont venues sur le forum et qui menaient une transition Mtf, ont, à l'issue de leur transition, quitté le forum qui n'avait plus d'intérêt. Attitude normale me semble-t-il : en tant que femmes, elles n'ont pas besoin de conseils, d'avis pour vivre ce qu'elles sont.
Sophie MAJORETTE
Sophie MAJORETTE

Messages : 1672
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 60
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Noémia le Ven 11 Oct 2019 - 13:05

Sophie MAJORETTE a écrit:
Les personnes qui sont venues sur le forum et qui menaient une transition Mtf, ont, à l'issue de leur transition, quitté le forum qui n'avait plus d'intérêt. Attitude normale me semble-t-il : en tant que femmes, elles n'ont pas besoin de conseils, d'avis pour vivre ce qu'elles sont.

effectivement, pendant un long moment je ne suis plus revenu sur ce forum car je ne sentais plus le besoin de me sentir encouragée ou comprise, mais j'y suis revenue plutôt pour partager mon expérience, comme d'autres l'ont fait avant moi
NB n'hésitez pas à "spoiler"

bises
Noémia
Noémia

Messages : 178
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : Auvergne

https://www.youtube.com/user/58STO

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Sophie MAJORETTE le Ven 11 Oct 2019 - 14:49

Noémia a écrit:
Sophie MAJORETTE a écrit:
Les personnes qui sont venues sur le forum et qui menaient une transition Mtf, ont, à l'issue de leur transition, quitté le forum qui n'avait plus d'intérêt. Attitude normale me semble-t-il : en tant que femmes, elles n'ont pas besoin de conseils, d'avis pour vivre ce qu'elles sont.

effectivement, pendant un long moment je ne suis plus revenu sur ce forum car je ne sentais plus le besoin de me sentir encouragée ou comprise, mais j'y suis revenue plutôt pour partager mon expérience, comme d'autres l'ont fait avant moi
NB n'hésitez pas à "spoiler"

bises
Puisque tu m'y autorises, Noémia, j'abuse ! Juste pour dire que, pour moi, c'est aussi important d'être en contact, de connaître des Mtf. C'est inspirant...
Bise
Sophie MAJORETTE
Sophie MAJORETTE

Messages : 1672
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 60
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Stephanie Dupont le Sam 12 Oct 2019 - 9:19

Sophie MAJORETTE a écrit:
Les personnes qui sont venues sur le forum et qui menaient une transition Mtf, ont, à l'issue de leur transition, quitté le forum qui n'avait plus d'intérêt. Attitude normale me semble-t-il : en tant que femmes, elles n'ont pas besoin de conseils, d'avis pour vivre ce qu'elles sont.

Une idée qui choque un peu ma conception de l'amitié, ou plutôt qui évoque la notion d'amitié par intérêt, pas beaucoup de sincérité là dedans . . . et puis si on oublie d'où on vient, ça s'appelle la fuite en avant, je ne suis pas sûre que ça mène vraiment quelque part . . . enfin quelque part ailleurs que sur le divan d'un psy . . . et même si dans nos périodes modernes je sais que c'est ringard de penser ainsi . . .
J'admire d'autant plus la démarche Trans-éco-friendly de celles qui accordent au contraire beaucoup d'importance à essayer de préserver et respecter leur environnement, elles ont toute mon estime et se reconnaîtront certainement . . .
Stephanie Dupont
Stephanie Dupont

Messages : 900
Date d'inscription : 14/09/2018
Age : 61
Localisation : centre (Cher) et Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  chantal92 le Sam 12 Oct 2019 - 11:18

Stephanie Dupont a écrit:
Sophie MAJORETTE a écrit:
Les personnes qui sont venues sur le forum et qui menaient une transition Mtf, ont, à l'issue de leur transition, quitté le forum qui n'avait plus d'intérêt. Attitude normale me semble-t-il : en tant que femmes, elles n'ont pas besoin de conseils, d'avis pour vivre ce qu'elles sont.

Une idée qui choque un peu ma conception de l'amitié, ou plutôt qui évoque la notion d'amitié par intérêt, pas beaucoup de sincérité là dedans . . . et puis si on oublie d'où on vient, ça s'appelle la fuite en avant, je ne suis pas sûre que ça mène vraiment quelque part . . . enfin quelque part ailleurs que sur le divan d'un psy . . . et même si dans nos périodes modernes je sais que c'est ringard de penser ainsi . . .
J'admire d'autant plus la démarche Trans-éco-friendly de celles qui accordent au contraire beaucoup d'importance à essayer de préserver et respecter  leur environnement, elles ont toute mon estime et se reconnaîtront certainement . .

Tout à fait d'accord avec Stéphanie sur le fait que "déserter" Agora après avoir terminé (ou pensé avoir terminé - pure illusion....) son parcours, est très regrettable. C'est considérer que toutes les relations qui ont pu se nouer durant des mois ou des années ne valaient rien en soi, mais n'étaient que des passages obligés, en quelque sorte. Manque de courtoisie, et surtout manque de discernement quant à la valeur des choses.
Mais peux-tu m'expliquer ce qu'est la "démarche Trans-éco-friendly" ?
chantal92
chantal92

Messages : 1566
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 70
Localisation : boulogne billancourt

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Alexandra Jeannine le Sam 12 Oct 2019 - 14:23


La question n’ai pas d’avoir finis sa transition, mais c’est une question d’amitiés entre personnes que d’être présentes sur des sites ou ont est inscrits, on a eut des réponses et des échanges pour divers aspect dans notre transition on a put avancée grâce a ses personnes, après il faut savoir données en retours pour les nouvelle arrivantes donc être présent c’est la conception que j’ai.
Bises a Toutes
Alexandra Jeannine
Alexandra Jeannine

Messages : 85
Date d'inscription : 08/06/2019
Age : 64
Localisation : Villefranche/Saône

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Sophie MAJORETTE le Sam 12 Oct 2019 - 14:44

Les filles, je partage aussi votre vision des choses. Mais, comme moi, vous êtes bien obligées de constater que pas mal de copines arrêtent d'être actives au bout d'un certain temps. C'est comme ça même si je le regrette....
Peut-être que cela est dû au fait que les amitiés virtuelles sont moins authentiques que les amitiés réelles ?
Sophie MAJORETTE
Sophie MAJORETTE

Messages : 1672
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 60
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Béatrice le Sam 12 Oct 2019 - 15:15

...

bien que n ayant pas fait de transition j ai cependant fait mon coming out aupres de quelques amies
et j ai mesuré cette semaine tout la grandeur et la qualité de cette amitié ..

j ai eu droit a tous les arguments "a vomir" de ces hypocrites qui feignent de te soutenir mais ne voudrais "pas de ca chez eux"
Mercredi je voulais faire un saut a Niort pour m acheter un petit sac repéré chez Camaïeu et la "dame" en question y étais de passage
je lui ai donc proposé de se voir

- non mais je préfère te voir au masculin parce que je ne connais pas assez Béatrice ...
ben il suffisait de demander après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes 910677
et puis tu l a déjà rencontré après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes 923407

- tant pi si tu ne veu pas venir en homme alors on ne se verra plus jamais
sympa le chantage après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes 910677

gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m'en charge ! après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes 753165



Béatrice
Béatrice

Messages : 5681
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Clotilde29 le Sam 12 Oct 2019 - 15:23

J'ai eu plus de chance que toi, Béatrice.
Une amie à qui j'avais part de ma transidentité il y a quelques années m' avoué par la suite avoir regarder toutes les émissions qui pouvaient passer à la télé sur le sujet. Elle voulait mieux comprendre.
Voilà ! C'est une amie.

Bises à toutes et bonne fin de semaine.
cloti
Clotilde29
Clotilde29

Messages : 1437
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 70
Localisation : Roma, ma vengo dalla Bretagna

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  chantal92 le Sam 12 Oct 2019 - 17:40

Sophie MAJORETTE a écrit:
Peut-être que cela est dû au fait que les amitiés virtuelles sont moins authentiques que les amitiés réelles ?

Cela se discute, Sophie. L'histoire nous offre, surtout dans le domaine des arts, des exemples d'amitié profonde fondée uniquement sur des échanges écrits. Et même dans le monde moderne des mails, on peut, après en avoir échangé en nombre suffisant et sur un laps de temps conséquent, tisser une relation très forte, voire même amoureuse.

C'était "La minute du courriel", offerte par Chantal de Sévigné.
chantal92
chantal92

Messages : 1566
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 70
Localisation : boulogne billancourt

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Noémia le Sam 12 Oct 2019 - 21:47

Béatrice a écrit:...

bien que n ayant pas fait de transition j ai cependant fait mon coming out aupres de quelques amies
et j ai mesuré  cette semaine tout la grandeur et la qualité de cette amitié ..

j ai eu droit a tous les arguments "a vomir" de ces hypocrites qui feignent de te soutenir mais ne voudrais "pas de ca chez eux"
... non mais je préfère te voir au masculin parce que je ne connais pas assez Béatrice ...


j'ai eu une expérience similaire avec un prof de théâtre qui m'avait demandé un délai de 6 mois avant de se "faire" à ma nouvelle identité, et donc que je devais rester en tant que mec pour pas trop le brusquer...
c'était à l'époque où j'avais commencé la transition, j'étais assez genderfluid... je me présente en meuf aux cours de théâtre du conservatoire... les fois suivantes j'y vais en mec, ça m'arrangeait et je n'avais pas pensé à ce que ça allait donner comme réaction. Le prof me prend carrément pour quelqu'un d'autre il ne me reconnait pas... alors je décide une fois de faire comprendre cela lors d'un exercice, je joue un rôle féminin tout en étant en mec mais en prenant ma voix de meuf... je pensais qu'il comprendrait, ben non... je lui explique "K et C sont la même personne" les autres élèves lui expliquent aussi puisqu'il avait du mal à saisir... Une fois qu'il a compris il est devenu bizarre, il a raconté n'importe quoi, que je ne pouvais pas jouer en femme car les gens qui regarderaient seraient focalisés sur moi et ils oublieraient la pièce, qu'il aurait besoin de plusieurs mois avant que je me représente en meuf etc... j'ai dit niet... les autres fois je suis venue en meuf, ça ne lui plaisait pas, il me mégenrait, alors je lui ai bien expliqué qu'il fallait que c'était à lui de s'adapter, et non à moi de m'adapter à ses réticences... finalement j'ai quitté car, même s'il a accepté il me parlait toujours comme à une merde, il me faisait en permanence des remarques à la con sur ce que je disais et faisais (mais pas aux autres élèves )... bref, j'étais devenu la bête affreuse du cours, mais j'étais bien acceptée des autres élèves.
Noémia
Noémia

Messages : 178
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : Auvergne

https://www.youtube.com/user/58STO

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Stephanie Dupont le Dim 13 Oct 2019 - 9:42

@ Chantal :
Trans-eco-friendly c'est un concept (voire un métaconcept) que j'ai en tête et qui voudrait désigner les transitions "respectueuses de leur environnement humain". On pourrait imaginer aussi la notion de "transition durable" . . .
Je vois en effet beaucoup de transitions qui se passent sur le mode du conflit, ou sur le mode "ça passe ou ça casse" ou encore "moi d'abord" et qui laissent beaucoup trop de dégâts sur leur passage . . . et dont une bonne partie j'en suis sûre pourrait être évitée . . . au bout du compte des dégâts à la fois individuels, mais aussi certainement collectifs à travers l'image qui en résulte . .
J'ai bien conscience que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais il y a certainement là une idée potentiellement à creuser . . . pourquoi pas un label ou une norme sur l'écotransition ?

@ Bea :
Il me semble que la question à se poser c'est "pourquoi" . . . il y a certainement tout à parier que c'est le "qu'en dira-t-on" qui amène cette personne à se comporter ainsi, en ce cas elle serait certainement plus à plaindre qu'à blâmer . . . et ce n'est pas en la laissant sur la touche que son formatage mental pourra évoluer, mais au contraire en discutant avec elle . . . quitte à adopter un mode qui la met davantage à l'aise . . . je crois qu'il faut au moins essayer, à la limite essaie de savoir ce qui pourrait te faire "repérer", ça pourrait même t'être utile . . .
Pour ma part j'ai une réaction de ce genre avec mon cadet, j'y vais donc doucement et on discute, mais je ne vais pas le renier pour autant . . .
Stephanie Dupont
Stephanie Dupont

Messages : 900
Date d'inscription : 14/09/2018
Age : 61
Localisation : centre (Cher) et Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Avalon le Dim 13 Oct 2019 - 15:24

Sophie MAJORETTE a écrit:Les filles, je partage aussi votre vision des choses. Mais, comme moi, vous êtes bien obligées de constater que pas mal de copines arrêtent d'être actives au bout d'un certain temps. C'est comme ça même si je le regrette....
Peut-être que cela est dû au fait que les amitiés virtuelles sont moins authentiques que les amitiés réelles ?
Il n'y a pas que celles qui ont fait une transition Mtf qui disparaissent un jour...
Pour ces dernières, elles ont souvent (Et juste) besoin de communiquer lorsqu'elle vivent cette expérience émotionnellement très forte. Mais ça ne crée pas forcement de réelles amitiés ni de réel intérêt pour ce forum. Une fois l’expérience vécue, elle continuent leur chemin. Il faut en être consciente lorsque vous vous investissez auprès d'elles si vous voulez éviter de vous sentir lésée ensuite.
A leur décharge, je dirais qu'à ce stade, elle ne vivent plus leur féminité sur le même plan que vous. Pour elle, ça se passe dans le quotidien. Moins dans le virtuel. Et les débats qui pourraient les motiver sont différents de ce qui se fait ici.

Noémia a écrit:j ai eu droit a tous les arguments "a vomir" de ces hypocrites qui feignent de te soutenir mais ne voudrais "pas de ca chez eux"
Un grand classique.. Dès que la personne est personnellement impliquée, elle peut facilement rejeter la relation. Beaucoup d'amitiés reposent en partie sur l'image qu'on renvoie. On fréquente les gens de son milieu. Ou ayant les mêmes valeurs... Changez cela peut détruire la relation. Ça ne concerne pas que les transgenres.
Avalon
Avalon

Messages : 2000
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Daniela le Dim 13 Oct 2019 - 18:34

Je viens de lire les commentaires de chacunes et j'ai envie de dire que vous avez toutes raison, que ce soit vis à vis de celles qui vivent complètement leur vie de femme, ou des personnes à qui on révèle sa transidentité.

Lorsque je raconte mes "aventures" sur le forum, j'essaie d'oublier le côté "égocentrique" en me disant que mes expériences peuvent "servir" à d'autres.
Lorsque je lis les histoires des consoeurs, cela me permet de me situer, d'essayer d'y voir plus clair entre ce que je veux et ce qui ne me correspond pas.
D'où l'importance, quelque soit la manière dont on vit sa féminité, de partager ce vécu sur le forum.

Et même si je comprends que celles qui vivent désormais en tant que femme socialement aient d'autres préoccupations, je pense comme Alexandra, qu'il faut continuer à apporter son soutien, parce que c'est en est un, à celles qui sont en cours de transition.

Quant au concept de "trans-eco-friendly" suggéré par Stéphanie, j'y adhère même si le terme me paraît peu facile à comprendre. En fait, c'est le fait de tenir compte de son environnement humain, alors que l'on est transgenre.
En lisant la mésaventure de Noémia à son cours de théâtre, je me disais en même temps que j'avais raison de ne pas venir une fois en homme, une fois en femme, au bureau. Et quand je mixe les genres, comment mes collègues doivent-ils m'appeler ? Clignoter entre les genres est très perturbant pour les autres. A qui ont-ils à faire, car il ne s'agit pas seulement d'aspect extérieur, mais surtout de manière d'être qui change avec le genre. Les relations avec les autres sont différentes.

Et par rapport aux personnes qui réagissent mal envers nous quand on leur montre qui nous sommes vraiment, il faut toujours se méfier des gens qui disent qu'ils sont ouverts à tout, tant qu'ils ne sont pas confrontés à la réalité. On peut avoir de mauvaises surprises. Ce n'est pas la même chose, par exemple, de dire que l'on accepte l'idée de l'homosexualité, et le fait de voir deux hommes, ou deux femmes, se tenir par la main ou s'embrasser dans la rue, avec de l'amour dans leur regard. Je dis cela, car j'ai moi-même était "choquée" lorsque j'ai vu dans le métro, deux hommes assis côte à côte, une main sur la cuisse de l'autre.

Bises
Daniela
Daniela

Messages : 708
Date d'inscription : 21/10/2014
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Sophie MAJORETTE le Lun 14 Oct 2019 - 10:42

D'avoir décidé de vivre au mieux possible ma féminité me conduit à être de plus en plus tolérante. Qui peut nous comprendre ? Nous juger? Et qui suis-je pour juger les autres ? Nous sommes si semblables et tellement différentes...
Pour ma part, afin d'être le mieux acceptée possible, je vis ma féminité en contact avec des personnes différentes de celles que je côtoie en mode masculin. Deux vies parallèles... Nous sommes beaucoup dans ce cas, me semble-t-il?...
Sophie MAJORETTE
Sophie MAJORETTE

Messages : 1672
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 60
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Béatrice le Lun 14 Oct 2019 - 11:25

Sophie MAJORETTE a écrit:.
Pour ma part, afin d'être le mieux acceptée possible, je vis ma féminité en contact avec des personnes différentes de celles que je côtoie en mode masculin. Deux vies parallèles... Nous sommes beaucoup dans ce cas, me semble-t-il?...

en effet et mon expérience relatée plus haut montre a quel point l établissement de pont entre ces deux rives peut être difficile
Béatrice
Béatrice

Messages : 5681
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Azilis le Lun 14 Oct 2019 - 20:21

C'est un débat vraiment intéressant.
En ce qui me concerne, la rupture avec certains contacts étaient nécessaires à mon évolution.
A un moment donné  mon devenir : "celui d'une femme, était déterminant"
Je ne pouvais être "femme" qu'avec un point de focalisation important, donc tout ce qui ne rentrait pas en résonance avec cette évolution identitaire, était mis de côté ; c'était nécessaire pour assurer ma survie.

Mais il y a un autre point de focalisation indépendant de la binarité des genres où plutôt une composante à prendre en compte: il s'agit de se faire accompagner d'identités qui vous nourrissent et vous équilibrent sur ce chemin.
Sans cette double composante ( focalisation et nourriture adéquate) je n'aurai pas pu être, et tout ce qui n'était pas sur cette ligne sortait du plan.

A un moment, on peut  communiquer sur son évolution, à d'autres, non !

Maintenant il ne s'agit pas de m'établir que dans le genre  féminin et de faire disparaître à jamais ce que j'ai été . Il est évident aussi, que je ne vais pas me définir comme transgenre dans ma vie quotidienne : ça n'a pas de sens !

Mais mon histoire de changement est en lien profond avec mon être, et ne pas communiquer sur cette métamorphose: " ce qu'elle a été pour moi et sur ce qu'elle peut- être à l'heure actuelle et  sur sa compréhension" n'est pas possible.
Je ne vais pas encore une fois, nier une partie de moi : " hors de question".
Cette communication se passe donc dans  un milieu particulier avec des personnes particulières sensibles à ce changement.

Cette métamorphose n'est pas que celui d'une définition de soi dans un genre :  elle défini l'humain dans d'autres possibilités, de perceptions et de franchissement de frontières : " comment se fait-il que je peux percevoir le monde autrement en changeant d'état?"
Et je fais un parallèle avec d'autres changements d'état où l'on peut avoir un accès à d'autres univers ( perceptions extrasensorielles, transes et autres énergies particulières )
Ces différents changements  peut redéfinir l'humain dans de nouvelles ouvertures et laisse le champ libre à ce que peut être des identités au-delà de la binarité des genres et des conditionnements.
Azilis
Azilis

Messages : 62
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 66
Localisation : Quimperlé

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Loan. le Lun 14 Oct 2019 - 22:11

-

Bon ! Comme je n’ai pas grand chose à dire sur le sujet, en vu de vos déboires bien plus enrichis que les miennes,  je vais comme même y déposer ma feuille de plainte !  

Par rapport à mes consœurs, et bien qu’ayant jamais fait de transition, je n’ai jamais eu de vrai problème avec mon entourage familial, amical et professionnel (sauf avec une, coté familial, bah…sinon c’est pas rigolo).
La raison que je simplifierai, est le fait que j’ai commencée à l’âge de 15/16ans à m’habiller en fille et faire mes premières vrais sorties en public, avec ma sœur et ses copines. C’est à partir de là que ma vie T a réellement commencée.

Alors bien sûr, pourquoi ce tapis rouge pour moi, à défaut de mes consœurs ?
Cela s’explique sur le plan physique, par le fait que je suis née garçon dans une silhouette de fille (le top), ce qui a littéralement changé la donne. Pour exemple, dans mes années scolaires, chaque fois que j’avais un nouveau professeur, celui-ci pensait vraiment que j’étais une fille, d’autant plus qu’avec mes cheveux long et mon prénom, cela ne laisser aucun doute sur la question (j’aurai dû baisser mon froc).  pouff

Maintenant, la seule petite anecdote que je pourrais vous raconter, c’est avec ma tante, avec qui j’ai perdue contact.
Il faut savoir que dans ce contexte, étant jeune 18/19ans, arrivé le week-end je m’habillais systématiquement en fille. Et lorsque la famille était invitée, ma tante faisait toujours la gueule en me voyant ainsi, et disais à ma mère: Qu’es-ce qui te prend de laisser Loan s’habiller en fille, c’est pas normal… et tatati-tatata ! Et chaque fois que ma tante allait venir, ma mère me disait: N’oublie pas de te faire belle, ta tante passe ce weekend ! Jusqu’au jour où ma tante a dégantée, en crachant le morceau…qu’elle ne supportait plus de me voir en fille, du fait que j’étais bien plus belle que sa fille (ma cousine). Elle ne pouvait admettre, qu’un garçon habillé en fille et maquillé pouvait être plus jolie qu’une fille bio sur le plan physique, c’était inconcevable pour elle.
Malgré cette histoire stupide avec ma tante, ma cousine et moi on s’entend à merveille !                  

Moralité de cette histoire: Ne te vante pas de ta beauté, car la jalousie a le sommeil léger. aff
Loan.
Loan.

Messages : 121
Date d'inscription : 05/02/2019
Localisation : Je suis ICI.

http://mixity.mooo.com:8092/

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  chantal92 le Lun 14 Oct 2019 - 23:15

Loan. a écrit:-
Cela s’explique sur le plan physique, par le fait que je suis née garçon dans une silhouette de fille
:

D'habitude sur ce site on lit l'inverse. Et on s'efforce d'adapter son apparence à son ressenti intérieur.
Mais si tu te sens vraiment garçon, alors ton travestissement, c'est du pur cosplay, non ?
J'ai compris ! c'est un truc publicitaire pour booster la vente de tes albums !

non, sérieux, là, ma chère Loan, tu en as trop dit ou pas assez !
chantal92
chantal92

Messages : 1566
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 70
Localisation : boulogne billancourt

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Loan. le Mar 15 Oct 2019 - 0:45

chantal92 a écrit:
D'habitude sur ce site on lit l'inverse. Et on s'efforce d'adapter son apparence à son ressenti intérieur.
Mais si tu te sens vraiment garçon, alors ton travestissement, c'est du pur cosplay, non ?
J'ai compris ! c'est un truc publicitaire pour booster la vente de tes albums !

non, sérieux, là, ma chère Loan, tu en as trop dit ou pas assez !

Non Chantal ! Etre née garçon dans une silhouette de fille, n’implique pas forcement que je me sens vraiment garçon pour autant !
De toute petite avant même de prendre conscience de mon moi au masculin, quelque chose m’attirait du coté féminin.
Déjà en maternel je jouai qu’avec des filles, et jamais avec les garçons, et même par la suite, je n’ai jamais eu de copain que j’amenai à la maison. Par contre je n’ai jamais renié mon coté masculin que j’apprécie tout autant !
Ce qui fait ma force aujourd’hui, c’est mon coté hybride, j’ai la faculté soit d’être garçon suivant mes envies ou bien passer en mode androgyne suivant mes humeurs, ou alors en total look féminin, parce que j’ai le physique pour le faire.
Et pouvoir passer dans n’importe quel mode, cela n’a pas de prix. Je ne pourrais pas te dire si cela était acquis à ma naissance, mais ce que je peux t'affirmer, c’est que je suis en total harmonie avec mon moi intérieur.
En fait, je vie ma vie sans vraiment me poser de question ! Car au plus profond de moi, j’ai la certitude, que ce que je fais est normal dans l'échelle de l’évolution humaine !  Suis-je peut être déjà, en avance sur mon temps.

bizou
Loan.
Loan.

Messages : 121
Date d'inscription : 05/02/2019
Localisation : Je suis ICI.

http://mixity.mooo.com:8092/

Revenir en haut Aller en bas

après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes Empty Re: après la transition, comment suis-je traitée par les femmes et par les hommes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum