Implants mammaires silicone : Un risque connu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Implants mammaires silicone : Un risque connu !

Message  Céline-tg le Ven 9 Mar 2012 - 22:26

Je pourrai commencer par "On ne nous dit pas tout" !
Bien que la grande majorité d’entre nous ne soient pas concernées, et que je ne le sois pas non plus,
et sans vouloir développer ce sujet ou ouvrir un débat,
je vous livre quelques infos glanées sur le net concernant ce que ne soulignent pas les médias…ou trop discrètement.


Ce qui se disait déjà en 2003
Article publié le 13/08/2003 sur e-santé.fr

Prothèses mammaires en silicone : menace de rupture
Après avoir été lavées de tout soupçon concernant des risques de cancer et de maladies auto-immunes, les prothèses mammaires à base de silicone ont de nouveau été autorisées en France. Reste aujourd'hui le risque de rupture de la poche. Celui-ci vient de faire l'objet d'une réévaluation.
La rupture de la poche, susceptible de laisser s'échapper de la silicone, qui dans certains cas peut déclencher des siliconomes, représente un des dangers liés à l'utilisation des implants mammaires en silicone. Or ce risque reste encore aujourd'hui mal évalué. Les résultats d'une étude danoise contribuent à combler ce vide. Sans vouloir être alarmistes, ils appellent à la prudence.
La seule façon d'évaluer correctement ce risque est un suivi annuel par IRM. Des patientes ayant reçu des implants au moins trois ans auparavant ont passé une première IRM. A cette époque, 317 prothèses étaient encore intactes. Deux ans plus tard, 280 d'entre elles étaient en place, parmi lesquelles, 33 ruptures avérées (10%) et 23 possibles (7%) ont été identifiées. Ainsi, 5,3 ruptures certaines sont susceptibles de se produire pour 100 implants chaque année. L'âge de l'implant était bien le facteur prédictif le plus important : le risque est multiplié par trois pour des prothèses de 6-7 ans par rapport à des implants de 3 à 5 ans.
Les auteurs constatent cependant les progrès de fabrication. En effet, celles à double enveloppe sont à risque minime comparées aux autres. Ainsi, l'absence de rupture pour les implants les plus modernes posés il y a trois ans serait de l'ordre de 98% à cinq ans et de 85% à 10 ans.
En conclusion, entre la troisième et la dixième année après l'implantation, 15% des prothèses sont susceptibles de se rompre. A côté des chirurgiens qui annoncent une durée de vie de 10 ans, mieux vaut suivre les recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) : procéder à un suivi soutenu et attentif avec un contrôle tous les cinq ans au minimum.

Autre article du 14 mai 2010 (extraits de : http://yenbui.over-blog.com/article-protheses-mammaires-defectueuses-50397082.html)

….Le gel de silicone avait été interdit en France car il peut être à l'origine de maladie systémique sans compter les complications par réaction inflammatoire autour du produit : granulomes, réaction inflammatoire avec rougeur, oedème persistant, contraction de la chair au contact du silicone, gangrène. Par ailleurs, ces réactions au silicone sont assez graves, difficiles à guérir car il n'est pas dégradable dans l'organisme. Pendant un temps, les prothèses mammaires étaient remplies de sérum physiologique. Il est étonnant que le gel de silicone soit réautorisé par la suite dans les prothèses mammaires alors qu'il est toujours interdit dans les injections des rides. Chaque paire de prothèses mammaires en contient au moins vingt fois la quantité utilisée pour les rides du visage. En cas de fuite, les conséquences sont proportionnellement beaucoup plus redoutables. Comment se fait-il que ce produit soit réutilisé ? Par ailleurs, les chirurgiens, connaissant sûrement ces risques de fuites et ceux secondaires au gel de silicone, pourquoi continuent-ils à les utiliser ?
Pourquoi les prothèses remplies avec du sérum physioloque, beaucoup moins dangereuses en cas de fuite sont-elles abandonnées aux dépens de la santé des gens pour un petit mieux esthétique ? À noter, on compte en 1995 environ 450.000 Américaines en procès pour ces problèmes de fuite et de silicone.


avatar
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 69
Localisation : Sud Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Implants mammaires silicone : Un risque connu !

Message  galwenne le Ven 9 Mar 2012 - 22:38

Edifiant !
avatar
galwenne

Messages : 1424
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 56
Localisation : doubs département 25

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.netlog.com/galwenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Implants mammaires silicone : Un risque connu !

Message  Avalon le Sam 10 Mar 2012 - 1:37

Ca ne me donne pas envie d'essayer... :cry:
avatar
Avalon

Messages : 1087
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : RP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Implants mammaires silicone : Un risque connu !

Message  Clotilde29 le Sam 10 Mar 2012 - 19:32

Des prothèses externes, c'est pas mal aussi.
C'est assez cher à l'achat mais ça tient longtemps pourvu qu'on les ménage.
On en trouve dans toutes les bonnes pharmacies (sur commande) et pour info, une taille 4 correspond à un bonnet B pour un tour de poitrine de 95.
Pour vous donner une idée de la durée de vie, j'en suis à ma deuxième paire en 18 ans.
cloti
avatar
Clotilde29

Messages : 1154
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 67
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Implants mammaires silicone : Un risque connu !

Message  Céline-tg le Sam 10 Mar 2012 - 20:00

Clotilde29 a écrit:Des prothèses externes, c'est pas mal aussi.
C'est assez cher à l'achat mais ça tient longtemps pourvu qu'on les ménage.
On en trouve dans toutes les bonnes pharmacies (sur commande) et pour info, une taille 4 correspond à un bonnet B pour un tour de poitrine de 95.
Pour vous donner une idée de la durée de vie, j'en suis à ma deuxième paire en 18 ans.
cloti

Pour nous, c'est effectivement la meilleure recette.
On en trouve a tous les prix sur le net, très modestes (env.15€) jusqu’à' a des prix très prohibitifs (plusieurs dizaines d' €, voir bien plus)
J'ai utilisé un temps, et encore très rarement, des protheses silicones a vil prix qui sont assez réalistes, faciles a entretenir et que l'on trouve entre 10 et trente € sur le net
A mes débuts j'ai même fabriqué les miennes, la denrée étant rare à l'époque (voir articles pour débutantes sur mon site), mais après quelques temps j'ai estimé que ma poitrine (naturelle) suffisait amplement.



avatar
Céline-tg

Messages : 860
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 69
Localisation : Sud Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://celine-tg.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Implants mammaires silicone : Un risque connu !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum