La diversité de la transidentité

Aller en bas

La diversité de la transidentité

Message  ClaireL le Ven 1 Juin 2018 - 23:38

Puisque Chantal insiste dans le fil "pour être claire", voici un sujet issu de ma participation à des groupes de paroles (je suis allée à ceux d'Outrans, Paris mais je me concentre maintenant sur des dîners).

J'ai longtemps eu honte de ma transidentité, disons de 2 à 50 ans … Lorsque je suis allée au premier groupe de parole, je suis tombée des nues. Je venais de faire preuve d'ouverture d'esprit avec moi-même en commençant à m'accepter en tant que trans quand je découvrais qu'il y avait aussi des FtM, des a-genres, des bi-genres, des fluides, etc. Les étiquettes ne comptent pas. Ce qui m'a bluffé, c'est l'affirmation de chaque personne dans son genre choisi (pour celles qui s'affirment car il y a aussi celles dans leurs petits souliers, comme moi à la première). Certes, on est à côté de Beaubourg, quartier qui autorise des excentricités. Mais quand même, je me suis dit que mon esprit manquait encore cruellement d'ouverture et surtout d'assurance. Moi qui m'affichait autant que possible féminine pour éviter l'ambiguïté de genre, pour m'assimiler à la gent féminine, eux m'acceptaient mais m'expliquaient aussi indirectement qu'on peut tout oser entre les représentations classiques H et F, sans pour autant être vulgaire ou provocateur-trice d'ailleurs.

L'assistance est plutôt jeune. Quelques personnes sont assez vindicatives sur la liberté d'afficher une diversité de genre bien plus élevée que la simple binarité H/F. D'autres sont juste à l'aise avec leur genre, racontant avec combativité et sans sourciller leurs conflits familiaux. Ca vous donne une pêche ! Moi avec ma cinquantaine, dépassée par des jeunots bien plus ouverts et déterminés que moi. Ca me donnait aussi le cafard …

Enfin, il y avait aussi ceux qui hésitent, qui n'osent pas, qui doutent, mais ils étaient vraiment moins nombreux.

Au final, je passais des moments dans un lieu par nature bienveillant et des moments qui me regonflaient à bloc car, évidemment, je ne me sentais plus la seule sur terre à faire face à la transidentité.
avatar
ClaireL

Messages : 136
Date d'inscription : 03/04/2018
Age : 53
Localisation : Guyancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diversité de la transidentité

Message  galwenne le Sam 2 Juin 2018 - 7:30

Merci pour ton témoignage à cœur ouvert Claire. il est à même d'aider certaine d'entre nous à mieux s'accepter.
avatar
galwenne

Messages : 1688
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 57
Localisation : doubs département 25

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.netlog.com/galwenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diversité de la transidentité

Message  chantal92 le Sam 2 Juin 2018 - 9:45

Nées trop tôt, et pas trop tard, hélas, contrairement à ce qu'écrivait le poète.... ! Tu évoques ta situation de cinquantenaire dépassée par l'aisance des jeunes...et nous alors les soixantenaires en fin de décennie, que dirions-nous ! Nous n'avons pas connu dans nos plus jeunes années (20/40 ans) le formidable outil de communication qu'est Internet, qui permet d'une part de se rendre compte que nous sommes beaucoup plus nombreuses que nous ne l'imaginions, qui permet de dialoguer, de se rencontrer, de nouer des amitiés et aussi des amours, et d'autre part d'apprendre plein de choses sur la transidentité, sur les possibilités de transition, de trouver d'innombrables références médicales, psychologiques, sociologiques, historiques, culturelles, nous concernant, etc,etc, sans même parler de l'achat à distance pour les débutantes qui n'osent pas encore aller dans un magasin ! Et il y a 50 ans, la relative ouverture d'esprit qui commence à régner dans la société à notre sujet n'existait pas et notre particularité devait être soigneusement dissimulée à (presque) tous, pour éviter des problèmes familiaux et sociaux....J'enfonce des portes ouvertes en disant cela, mais c'est juste pour te dire, à la suite de ton témoignage, dont je te remercie (peut-on avoir les coordonnées de ce groupe de parole, il y a plein de choses sur Internet précisément, mais il est difficile de trier le bon grain de l'ivraie ?) qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire, que tu as la chance d'évoluer dans un monde relativement plus compréhensif, que tes relations avec ta famille et ton employeur en sont la preuve et qu'à la cinquantaine tu as encore pas mal d'années devant toi pour faire vivre à Claire, ce qu'elle n'a pas encore vécu....et ce que nous regrettons vivement de n'avoir pu vivre comme nous le souhaitions. Si je rajeunissais subitement de 50 ans, je mènerais ma vie bien différemment de nos jours ! Ceci n'est pas une critique, chère Claire, sur le mode "il y en a de plus malheureuses que toi", mais au contraire un rappel que la situation actuelle permet à Claire d'exister et de vivre beaucoup plus facilement, et un encouragement à toi de poursuivre ta voie avec confiance. Je me souviens d'une pub sur la Twingo qui disait : "A vous d'inventer la vie qui va avec !" Ta liberté d'invention est bien plus grande qu'elle ne l'a été pour tes anciennes (bon, je ne dis pas les trisaïeules !). Bon courage, Claire, et reste optimiste !
avatar
chantal92

Messages : 820
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 69
Localisation : boulogne billancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diversité de la transidentité

Message  Béatrice le Sam 2 Juin 2018 - 10:05

chantal92 a écrit:Nées trop tôt, et pas trop tard, hélas, contrairement à ce qu'écrivait le poète.... ! Tu évoques ta situation de cinquantenaire dépassée par l'aisance des jeunes...et nous alors les soixantenaires en fin de décennie, que dirions-nous ! Nous n'avons pas connu dans nos plus jeunes années (20/40 ans) le formidable outil de communication qu'est Internet, qui permet d'une part de se rendre compte que nous sommes beaucoup plus nombreuses que nous ne l'imaginions, qui permet de dialoguer, de se rencontrer, de nouer des amitiés et aussi des amours, et d'autre part d'apprendre plein  de choses sur la transidentité, sur les possibilités de transition, de trouver d'innombrables références médicales, psychologiques, sociologiques, historiques, culturelles, nous concernant, etc,etc, sans même parler de l'achat à distance pour les débutantes qui n'osent pas encore aller dans un magasin ! Et il y a 50 ans, la relative ouverture d'esprit qui commence à régner dans la société   à notre sujet n'existait pas et notre particularité devait être soigneusement dissimulée à (presque) tous, pour éviter des problèmes familiaux et sociaux....J'enfonce des portes ouvertes en disant cela, mais c'est juste pour te dire, à la suite de ton témoignage, dont je te remercie (peut-on avoir les coordonnées de ce groupe de parole, il y a plein de choses sur Internet précisément, mais il est difficile de trier le bon grain de l'ivraie ?) qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire, que tu as la chance d'évoluer dans un monde relativement plus compréhensif, que tes relations avec ta famille et ton employeur en sont la preuve et qu'à la cinquantaine tu as encore pas mal d'années devant toi pour faire vivre à Claire, ce qu'elle n'a pas encore vécu....et ce que nous regrettons vivement de n'avoir pu vivre comme nous le souhaitions. Si je rajeunissais subitement de 50 ans, je mènerais ma vie bien différemment de nos jours ! Ceci n'est pas une critique, chère Claire, sur le mode "il y en a de plus malheureuses que toi", mais au contraire un rappel que la situation  actuelle  permet à Claire d'exister et de vivre beaucoup plus facilement, et un encouragement à toi de poursuivre ta voie avec confiance. Je me souviens d'une pub sur la Twingo qui disait : "A vous d'inventer la vie qui va avec !" Ta liberté d'invention est bien plus grande qu'elle ne l'a été pour tes anciennes (bon, je ne dis pas les trisaïeules !). Bon courage, Claire, et reste optimiste !

et si il y a un groupe de parole "anciennes combattantes" on est preneuses rir3 rir3

plus sérieusement je me souviens d un' association qui orientait toutes ces actions vers la créations d une "maison de retraite transgenre" promptement renvoyée a ces fantasmes par une collectivité  LGBT qui militait, et milite toujours, vivement, non pas pour un isolement et une marginalisation, mais pour une intégration pleine et entière dans notre société...

cela s illustre aussi entre se cacher au fond des bois ou se retrouver en ville (mais c est un autre sujet ..   )

c est vrai que notre parcours n a pas été très facile,  que notre isolement nous reléguait parfois dans des univers plus glauques et plus "sexuels" . Notre relativement faible différence d age avec Claire nous montre a quel point les choses ont vites évoluées positivement et a quel point les nouvelles génération dont parle Claire sont actives et combatives...

Mais la paternité de ce militantisme revient probablement au Gay et Lesbienne qui les premier(e) et pour des raison vitales (act up) sont descendu dans la rue pour se battre ...

ce sujet ouvert par Claire sur la proposition de Chantal va, je l espère être riche de nostalgie mais aussi d'espoir ..
avatar
Béatrice

Messages : 4240
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diversité de la transidentité

Message  Lyanh le Sam 2 Juin 2018 - 11:15

Bonjour,

Je ne peux qu'être d'accord avec Chantal et Béatrice sur leurs réflexions.

Il est vrai que l'internet a révolutionné notre façon d'être, de nous comporter et surtout d'évoluer.
S'il semble qu'une brèche s'ouvre vers l'intégration, le parcours sera encore long et je doute que les "anciennes" comme nous, ayons la chance de voir un jour ce "Graal".

Le terme Transgenre est aujourd'hui communément utilisé mais il reste associé à la Transsexualité. Or dans cet autre terme il y a sexualité.
Je ne me cacherai pas derrière mon petit doigt en disant qu'une majorité de Transgenres vivent une féminité pleine et entière (moi y compris).
Le problème, est que dans notre société qui reste Patriarcale les hommes nous relèguent au rang d'objets.
Et il est bien rare de rencontrer des couples (H et T) dont la vie peut être comparable à celle des couples hétéros.
Il suffit de faire la triste expérience des sites de rencontre (sans aller dans le glauque et la pornographie) pour constater que les relations H et T se résument exclusivement au sexe.

Il serait temps de sortir de ce cliché sordide et de normaliser (ou de banaliser si vous préférez) les relations H et T.
Le combat des Transgenres (toutes versions confondues) se doit d'acquérir une véritable socialisation afin de pouvoir mener une vie "normale".
Car vivre notre féminité ne se résume pas à simplement revêtir l'habit, nous avons aussi le droit à vivre pleinement tous les moments de notre existence.

J'espère que les groupes de parole, les associations et autres acteurs de ce combat lutterons pour une vraie intégration et non pas l'acceptation d'une fraction de la société qui ne saurait évoluer en restant marginale.

Merci pour ce sujet passionnant.

Bises

Lyanh

bizou bezou genty
avatar
Lyanh

Messages : 552
Date d'inscription : 24/12/2012
Age : 62
Localisation : RP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diversité de la transidentité

Message  Michelle m le Sam 2 Juin 2018 - 13:13

Bonjour , j'ai participé à plusieurs groupe de paroles et j'y ai rencontré plein de personnes avec des itinéraires variés , en questionnement , ou déja bien avancés dans leur parcours , pas mal de jeunes aussi trans ou androgyne et qui affirment  leur singularité  sans gêne , les FTM ,notre "pendant masculin " la j'ai été bluffé par leur apparence , comment les traitements hormonaux peuvent transformer une fille en un "petit mec " bien barbu et joufflu , rires !

Aprés les discussions on beaucoup tournée autour de problèmes lié à l'état civil , au parcours "officiel " , au remboursement par la sécu ou tout simplement pour s'échanger les bonnes adresses , déja trouver un endocrino qui connait la question trans , pas simple en dehors des grandes villes !

Je vais continuer à fréquenter les groupes de paroles , mais il y en a assez peu dans mon coin , car c'est aussi l'occasion de rencontrer plein de personnes intérressantes .
avatar
Michelle m

Messages : 2854
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diversité de la transidentité

Message  ClaireL le Sam 2 Juin 2018 - 13:23

Il est vrai que j'aurai dû cité l'association pour les groupes de paroles : outrans.org. Vous verrez qu'il y a des groupes pour les personnes concernées seules, ou pour les proches avec ou sans la personne concernée.

Sinon, le post visait autant à exprimer la diversité des transgenres bien au-delà de la binarité H/F que ma surprise en découvrant cela.
avatar
ClaireL

Messages : 136
Date d'inscription : 03/04/2018
Age : 53
Localisation : Guyancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diversité de la transidentité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum