Sofect : une évolution interne en cours ? bien difficile en tout cas

Aller en bas

Sofect : une évolution interne en cours ? bien difficile en tout cas

Message  ClaireL le Ven 4 Mai 2018 - 21:14

Voici un article publié le 2 mai par Komitid qui décrit les soubresauts internes à la Sofect pour se moderniser.
Il suffit de s’inscrire sur le site (pas besoin de s’abonner) pour accéder à l’article en entier. @admin : peut-on le reproduire ici en entier (si cet article présente à vos yeux un intérêt) ?
Je ne souhaite pas que ce post devienne un défouloir sur la Sofect (je suis sûre que vous savez faire) mais recueille d’éventuels témoignages qui viendraient illustrer une évolution de la Sofect.
https://www.komitid.fr/2018/05/02/parcours-trans-sofect/

Le début de l'article :

« Quand on arrive devant les psys de la Sofect, il faut avoir envie de mourir » : enquête sur les équipes « officielles » du parcours trans
Publié le 2 mai 2018
Depuis sa création, la Société Française d’Études et de prise en Charge de la Transidentité (Sofect) s’est arrangée pour devenir incontournable pour la prise en charge des personnes trans. Après des années à traîner une réputation déplorable auprès des concerné.e.s, elle tente aujourd’hui de redorer son image… en vain ? Komitid a mené l’enquête.

Depuis les années 90, en France, des centaines de personnes trans sont passées entre les mains d’équipes médicales pluridisciplinaires. Car entre 1992 et 2016, le changement d’état-civil ne pouvait être effectué sans chirurgie génitale. La Société Française d’Études et de prise en Charge de la Transidentité (Sofect) s’est arrangée pour devenir incontournable au sein de l’hôpital public. Problème, certains de ses membres ont tendance à soigner celles et ceux qui ne devraient pas l’être. Car la transidentité n’est pas une maladie. Démarches pathologisantes, protocoles fermés et binaires, questionnaires intrusifs… la Sofect traîne une terrible réputation chez les premier.e.s concerné.e.s. Mais la clique des blouses blanches l’affirme : elle aurait évolué avec la société et se serait rachetée une vertu. Alors, vrai ou faux ? Une « spécialité » créée ex-nihilo Un après-midi d’hiver, les couloirs du Pôle Villemin de l’Université Paris Diderot grouillent d’étudiant.e.s en médecine. Dans une salle à l’étage, c’est une autre…

La suite de cet article est en accès Premium. Pour vous permettre de découvrir nos articles exclusifs, nous vous le présentons temporairement en accès libre. Il vous suffit de vous identifier ou de créer un compte. À partir du 18 mai, cet article sera réservé aux abonné.e.s Premium.
avatar
ClaireL

Messages : 76
Date d'inscription : 03/04/2018
Age : 53
Localisation : Guyancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sofect : une évolution interne en cours ? bien difficile en tout cas

Message  ClaireL le Sam 5 Mai 2018 - 7:43

Une précision à la suite de l'édito de Béatrice ce jour.
La Sofect n'est pas ou plus incontournable même si qqs rares cas de CPAM considèrent que toute demande d'ALD pour une transition doive être cautionnée par la Sofect (selon le conservatisme du médecin conseil ...).
En fait, chacun-e est libre de consulter les professionnels de santé qu'il souhaite. Par exemple, ceux de Respectrans(.org) qui vous garantissent un respect de votre identité, ou ceux référencés sur bddtrans(.fr). Ou tout autre professionnel mais certains se déclarent "incompétents" pour éviter de traiter votre demande ou refusent carrément (cela m'est arrivé deux fois sur dix).
avatar
ClaireL

Messages : 76
Date d'inscription : 03/04/2018
Age : 53
Localisation : Guyancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sofect : une évolution interne en cours ? bien difficile en tout cas

Message  Michelle m le Sam 5 Mai 2018 - 16:34

La sofect bien connue dans le milieu trans sous le nom de parcours officiel , c'est surtout auto proclamé officiel puisque il n'existe pas de parcours "off" , aucune ne loi ne le dit !

En fait c'est un parcours Hospitalier , certains services peu nombreux prennent en charge les personnes trans , ils sont trés contreversés mais garantissent normalement une prise en charge à 100% , j'oserais dire que c'est un peu le parcours du "pauvre" détrompe moi Claire sur ce que j'avance ,mais cela ressemble un peu à cela !  chacun(e) est libre de choisir son parcours en libéral avec bien sur des dépassements d'honoraires (etc) .

Personnellement je  ne suis pas rentrée dans un parcours de ce type car je n'ai pas fait jusqu'a présent. de traitement ou de chirurgie , simplement de l'épilation et de l'orthophonie , j'ai consulté un psychologue qui  m'a aidé pour ma demande d'ALD et que je vois réguliérement pour un soutien psychologique  et qui me parle d'ailleurs des difficultées rencontrés dans ce fameux parcours !

Je sais aussi qu'avec certaine CPAM il à des difficultés soit pour obtenir l'ald 31 ou pour le remboursement de certaines opération (orchidectommie , mastectommie ) pour celles et ceux qui justement choisissent leur médecin sans passer par le parcours "off"

On peut douter qu'i ait une évolution du système puisque derrière tout cela il y à tout simplement la volonté de contrôler les dépenses !
avatar
Michelle m

Messages : 2736
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sofect : une évolution interne en cours ? bien difficile en tout cas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum