reflexion desabusée

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michelle m le Mer 25 Avr 2018 - 16:11

Pour celles et ceux qui on un corps naturellement féminin évidemment c'est plus facile , mais un corps féminin quand on est née garçon c'est quoi exactement , pas de poils , des fesses rondes , une taille et des jambes fines ? pas facile de cumuler tout cela sans transformation , par contre le choix judicieux de vêtement et un peu de rembourrage permettent de féminiser une silhouette et cela nous avons appris toutes à le faire !

Michelle m

Messages : 2637
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Daniela le Jeu 26 Avr 2018 - 22:05

Je vais préciser ma pensée. Pas besoin d'être belle ni parfaite. Je voulais parler du port même du vêtement. Pour caricaturer à l'extrême, tu auras beau avoir aux pieds les plus beaux escarpins, les talons aiguilles les plus fins et les plus hauts, si tu marches en canard, ta démarche sera horrible.
Etre féminine (ou masculin aussi) c'est une manière d'être, de se mouvoir dans l'espace, de se sentir dans son environnement. J'irai même jusqu'à dire que c'est inné. Alors quelque que soit le vêtement que tu portes, quelque soit ta taille, ta féminité peut transparaitre.
Dans la rue, je croise des femmes qui sont ni des top modèles, ni spécialement bien habillées, et qui ont une féminité à coupé le souffle. Et d'autres qui sont très apprêtées, qui suivent la mode, mais dont la féminité est bien fade.
Cependant, je suis d'accord, que des artifices (dont nous ne sommes pas les seules à utiliser, je pense au maquillage par exemple) peuvent aider à mettre en valeur sa féminité.

L'important est de se sentir bien dans son look.
avatar
Daniela

Messages : 459
Date d'inscription : 21/10/2014
Localisation : RP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  galwenne le Dim 29 Avr 2018 - 17:09

je pense personnellement, que si tu te sens bien dans ton genre féminin, le corps prend les postures adéquates et tu peux atteindre ces grace féminine que tant de femmes bio rejettent ou on perdues.
avatar
galwenne

Messages : 1637
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 57
Localisation : doubs département 25

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.netlog.com/galwenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  chantal92 le Dim 29 Avr 2018 - 18:58

Michelle et Danièla, vous avez toutes deux raison ; d'un côté, un Né-garçon peut être très féminin naturellement ; je pense surtout à l'ensemble visage - chevelure qui fait que certaines personnes de ma connaissance se font régulièrement appeler "Madame", même non maquillée, en jean et blouson. Et les poils peuvent facilement s'enlever à tous les étages.
De l'autre, la touche finale rend nécessaire un judicieux choix de vêtements et un maquillage adéquat (ma grand-mère appelait cela du "trompe-couillon".....). Mais au-delà de l'apparence physique, il y a une sorte d'aura féminine innée qui sera perçue par les gens un tantinet sensibles indépendamment du contexte vestimentaire. Et ça malheureusement, on l'a ou on ne l'a pas ; c'est comme la grâce "suffisante" et la grâce "nécessaire" en théologie (cf les calvinistes -Michèle-Anne se fera un plaisir de répondre à vos questions kokou ) D'ailleurs pour nous consoler, on peut dire que c'est la même chose pour les femmes cisgenres !
avatar
chantal92

Messages : 675
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 68
Localisation : boulogne billancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  MissAnna le Lun 30 Avr 2018 - 6:33

chantal92 a écrit:Michelle et Danièla, vous avez toutes deux raison ; d'un côté, un Né-garçon peut être très féminin naturellement ; je pense surtout à l'ensemble visage - chevelure qui fait que certaines personnes de ma connaissance se font régulièrement appeler "Madame", même non maquillée, en jean et blouson. Et les poils peuvent facilement s'enlever à tous les étages.
De l'autre, la touche finale rend nécessaire un judicieux choix de vêtements  et un maquillage adéquat (ma grand-mère appelait cela du "trompe-couillon".....). Mais au-delà de l'apparence physique, il y a une sorte d'aura féminine innée qui sera perçue par les gens un tantinet sensibles indépendamment du contexte vestimentaire. Et ça malheureusement, on l'a ou on ne l'a pas ; c'est comme la grâce "suffisante" et la grâce "nécessaire" en théologie (cf les calvinistes -Michèle-Anne se fera un plaisir de répondre à vos questions kokou )  D'ailleurs pour nous consoler, on peut dire que c'est la même chose pour les femmes cisgenres !

Tout a fait d'accord. Il n'y a pas que les habits, il y a la posture, la façon de se mouvoir, les gestes, la façon de parler, les mots que l'on emploie également (très important). C'est cette différence que je fais entre les hommes travestis en femme et celles qui se sentent vraiment féminine. J'ai la chance d'avoir, pour ma part, une voix naturellement plutôt féminine (au téléphone, on me dit souvent Madame) ce qui me valu certains sarcasmes lorsque j'étais jeune mais qui aujourd'hui me ravie. mais il y a aussi l'intonation. C'est tout cet ensemble de choses qui fera que les autres finalement ne se trouve pas choquer par ce que nous sommes. Et qu'ils sentiront bien "l'aura" féminine de nos personnes.
avatar
MissAnna

Messages : 249
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 52
Localisation : champs sur marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michelle m le Lun 30 Avr 2018 - 20:10

On dit qu'il y autant de féminité que de femmes , nos échangent l'illustrent puisque nous avons des conceptions  différentes , en tous cas pour celles et ceux qui sont canditat(e) au changement je suis convaincue que cela s'apprend, même si certaines on des facilitées  c'est pour beaucoup une question d'éducation et d'apprentissage puisque le sexe avant d'être biologique est une norme sociale ! Simone de Beauvoir était en avance sur son temps en disant que l'on ne nait pas femme mais on le devient !
avatar
Michelle m

Messages : 2637
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Daniela le Lun 30 Avr 2018 - 23:57

Je n'ai pas lu Simone de Beauvoir (honte à moi) mais je suppose qu'elle faisait référence au rôle social de la femme, non pas aux aspects biologiques ; un peu comme Benoîte Groult au début de son livre intitulé Ainsi soit-elle (que j'ai lu il y a longtemps !).

La question revient à : qu'est-ce qui est du ressort de l'acquis, et quelle part d'inné ?
avatar
Daniela

Messages : 459
Date d'inscription : 21/10/2014
Localisation : RP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michelle m le Mar 1 Mai 2018 - 17:54

Nul besoin d'avoir lu Simone de Beauvoir , sa phrase est restée célèbre car sans doute la première parmis des pesonnalités connue à oser affirmer cela  mais bien d'autre on démontré la même chose, que le sexe est d'abord une construction sociale indépendante de la naissance , la nouvelle loi sur le changement d'état civil de novembre 2016 va d'ailleurs dans ce sens puisque qu'elle n'exige pas d 'opération de réassignation .
avatar
Michelle m

Messages : 2637
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum