reflexion desabusée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

reflexion desabusée

Message  Béatrice le Lun 2 Avr 2018 - 10:56

..

promenade hier sur les rives du bassin d Arcachon

.. assises a la terrasses d un café, j entreprend, pour passer le temps de dénombrer
les femmes en robe ou en jupe

il fait beau et chaud, de ces soleils printaniers qui rend primesautière

j ai  fini par renoncé a 60 ....

je n avais vu qu’une robe et 4 jupes

je sais bien que la féminité  ne se niche pas dans le vêtement mais nous sommes si belles avec un bout e chiffon qui danse sur nos anches !!!!!

Ne restera-t-il un jour que les filles comme nous pour le défendre ..  !!??  
avatar
Béatrice

Messages : 4463
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  laura2010 le Lun 2 Avr 2018 - 11:11

Béa c' est un sujet de débat ,
pour moi c' est :
70% en robes
29% en jupes
1 % short ou pantalon
quel est le pourcentage des compines ?
mon épouse est 100% en pantalon, donc je compense

laura2010

Messages : 435
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 69
Localisation : ile de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  jacqueline Rose le Lun 2 Avr 2018 - 11:32

Vivant a, la campagne perso c est 80% en pantalon et 20% en jupe ou robe . Jupe et robe uniquement si je vais en ville
avatar
jacqueline Rose

Messages : 1816
Date d'inscription : 20/12/2014
Age : 73
Localisation : (F) Chatillon en Bazois(58) / (B) Sambreville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michele-Anne le Lun 2 Avr 2018 - 12:48

Béatrice a écrit:j ai  fini par renoncé a 60 .... je n avais vu qu’une robe et 4 jupes

Je sais bien que la féminité  ne se niche pas dans le vêtement mais nous sommes si belles avec un bout de chiffon qui danse sur nos hanches !!!!!

Ne restera-t-il un jour que les filles comme nous pour le défendre ..  !!??  

C'est ce que j'ai toujours dit ! Quand elles auront 90 ans et qu'elles auront passé toute leur vie dans des jeans crasseux et déchirés, avec au-dessus des tee-shirts glauques et distendus et aux pieds d'affreuses et douteuses baskets ou tennis, tout cela sans avoir lavé leurs cheveux sales, sans s'être jamais coiffées ni réellement maquillées, sans avoir jamais eu aucun sens de l'harmonie ou de la distinction, toutes ces génétiques viendront pleurer en regardant les mannequins des grands-magasins ou ceux des catalogues en disant "Si j'avais su ! Si j'avais profité de ma jeunesse pour soigner mon apparence et donner à mon corps la mise en valeur qu'il méritait! Comme je regrette à présent d'avoir cru, sous de mauvais prétextes de féminisme hystérique, qu'adopter les manières, habitudes, tenues et valeurs masculines allait me "libérer" d'un esclavage imaginaire alors que cela n'a fait que me précipiter dans l'esclavage bien réel de la société de consommation où je ne suis devenue qu'un produit jetable, interchangeable et négligeable, sans place, sans rôle et sans influence!"

Ah, j'attends ce jour-là avec impatience! rir
avatar
Michele-Anne

Messages : 1096
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 58
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  laura2010 le Lun 2 Avr 2018 - 13:44

tu as raison Michéle-Anne quoi de plus sympa que de porter une jolie robe au lieu d' un vieux jean's délavé



laura2010

Messages : 435
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 69
Localisation : ile de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Pascale domena le Lun 2 Avr 2018 - 16:02

Bonjour je n envisage la vie que en robe ou jupe çela me paraît normal
Ma femme est 90 pour cent en pantalon
avatar
Pascale domena

Messages : 173
Date d'inscription : 16/11/2017
Age : 60
Localisation : Meaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Lilas Mauve le Lun 2 Avr 2018 - 17:41

Pour moi, lors de mes sorties c'est 60% robes et 40% jupes. Mais j'envisage sur les conseils d'une amie vendeuse dans le prêt à porté féminin d'acheté un jean...(bientôt en photo pour avoir votre avis)
Mais mes jeans au quotidien sont à 90% féminins (slim)

Ma moitié c'est 99% pantalon...elle ne le sait pas mais j'ai plus de collants qu'elle et je pense que j'en ai porté plus dans ma vie que dans la sienne. pouff

Robe ou jupe c'est le bonheur pour nous toutes genty
avatar
Lilas Mauve

Messages : 456
Date d'inscription : 30/10/2017
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michelle m le Lun 2 Avr 2018 - 20:01

Peut-être que un des combats féministe a venir sera la reconquête de la jupe puisque que c'est le symbole de la liberté d'être féminine , le pantalon en plus de son coté pratique à l'avantage de mettre toutes les femmes à égalité entre celles qui ont de jolies jambes et celles qui en ont de moins jolies , d'un autre coté le pantalon montre plus que la jupe , surtout avec la mode des pantalons slim  les derrières un peu volumineux et parfois franchement impudique par devant !

Beaucoup de femmes du moins celle qui accordent de l'importance a leur tenue savent utiliser les pantalons pour se mettrent en valeur et être belle , pour nous c'est différent puisque nous avons une féminité à affirmer , je suppose que les trans qui portent le pantalon quasiment en permanence sont celles qui estiment à tort ou à raison que leur féminité acquise se suffit à elle même , en tous cas il permet de se fondre dans la masse des femmes , et d'être moins regardées du moins pour celles qui ne souhaite pas attirer les regards !
avatar
Michelle m

Messages : 2932
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Lilas Mauve le Lun 2 Avr 2018 - 22:27

Oui Michelle, tu as raison et les pantalons sont parfois très féminins notamment les coupes 7/8 ou bien un tailleur dans un tissu très fluide.
Au final l'important c'est de se sentir bien et surtout femme.

Bises à toutes, bizou
avatar
Lilas Mauve

Messages : 456
Date d'inscription : 30/10/2017
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  chantal92 le Lun 2 Avr 2018 - 23:03

Il y a déjà eu il y a deux ans une discussion sur le pantalon, où je m'étais fait le chantre de la robe/jupe, en précisant qu'il n'y avait aucun pantalon dans ma garde-robe. A l'époque il y avait eu une demi-douzaine de plaidoyers en sens inverse. Où sont passées ces thuriféraires du jean ? Allez, manifestez vous !
Comme toujours Michèle-Anne a bien raison, même si j'avoue être un peu surprise de sa véhémente diatribe. Mais le féminisme authentique, ce n'est pas (plus) une prise de position contre tel ou tel vêtement.
avatar
chantal92

Messages : 958
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 69
Localisation : boulogne billancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michele-Anne le Lun 2 Avr 2018 - 23:08

chantal92 a écrit:Comme toujours Michèle-Anne a bien raison, même si j'avoue être un peu surprise de sa véhémente diatribe.

J'ai repris du poil de la bête ! rir
avatar
Michele-Anne

Messages : 1096
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 58
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  jacqueline Rose le Mar 3 Avr 2018 - 11:23

Lilas Mauve a écrit:
Au final l'important c'est de se sentir bien et surtout femme.

Bises à toutes, bizou

C est bien mon avis ,
avatar
jacqueline Rose

Messages : 1816
Date d'inscription : 20/12/2014
Age : 73
Localisation : (F) Chatillon en Bazois(58) / (B) Sambreville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Lyanh le Mar 3 Avr 2018 - 11:31

Michele-Anne a écrit:"Comme je regrette à présent d'avoir cru, sous de mauvais prétextes de féminisme hystérique, qu'adopter les manières, habitudes, tenues et valeurs masculines allait me "libérer" d'un esclavage imaginaire alors que cela n'a fait que me précipiter dans l'esclavage bien réel de la société de consommation où je ne suis devenue qu'un produit jetable, interchangeable et négligeable, sans place, sans rôle et sans influence!"

Bien sûr, c'est une femme qui parle ici et non Michele-Anne.

Chantal92 a écrit:Comme toujours Michèle-Anne a bien raison, même si j'avoue être un peu surprise de sa véhémente diatribe. Mais le féminisme authentique, ce n'est pas (plus) une prise de position contre tel ou tel vêtement.

Je suis bien d'accord avec vous deux et j'ajouterai que les "Féministes" d'aujourd'hui se sont radicalisées au point que je les qualifierai de Jihadistes du féminisme. Considérons cela (avec tristesse) comme "l'évolution" d'une société où la liberté se restreint peu à peu.

Car si les choses continuent ainsi, après avoir jugulé les droits de parole et d'opinion on ne pourra même plus penser.

Alors profitons en, oui, la jupe est un vêtement fort agréable à porter. Et nous avons le choix à notre disposition de porter de jolis collants (ou de jolis bas) pour sublimer nos gambettes. Le pantalon reste un accessoire pratique que l'on peut porter à d'autres occasions. Mais la vraie féminité (et l'élégance) se décline à mon sens en jupe ou en robe.

Bises

Lyanh

bizou :bezou: genty
avatar
Lyanh

Messages : 551
Date d'inscription : 24/12/2012
Age : 62
Localisation : RP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michele-Anne le Mar 3 Avr 2018 - 20:49

Le secret du vêtement féminin c'est non pas qu'il dévoile ou recouvre, c'est qu'il s'inscrit dans le temps par les plis que lui imposent les gestes ou la démarche et qu'il constitue en lui-même alors, par ses mouvements, cette mémoire de l'harmonie des états qu'ont tant recherché des peintres comme Braque, par exemple. C'est absolument impossible avec le costume masculin qui n'est que sécheresse et ponctualité dans l'action.
avatar
Michele-Anne

Messages : 1096
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 58
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  MissAnna le Mer 4 Avr 2018 - 8:00

Ayant du passer des années en pantalon à me travestie en homme, (car c'est en homme que je me sens travestie), je ne peux que me réjouir d'oser aujourd'hui enfiler une jupe ou une robe.
Je ne peux que me réjouir de choisir , parmi ma nombreuses lingerie, les sous vêtements assortis au toucher délicat.
C'est pour moi un plaisir intense de me vêtir de façon très féminine, tout en restant correcte.

Je ne le fais pas pour me montrer, où pour les autres mais pour me sentir moi
je suis féminine au plus profond de mon âme et quoi de plus féminin que ses atours particuliers qui ne sont (pour l'instant) réservé qu'aux femmes (jupe, robe, soutien gorge, porte jarretelle, jolie et douce culotte, collants etc..)
Même si je ne suis pas contre les pantalons féminins, en robe où jupe je sens vraiment la renaissance de mon être


avatar
MissAnna

Messages : 253
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 52
Localisation : champs sur marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  chantal92 le Dim 8 Avr 2018 - 12:54

Que voilà un point de vue intéressant , Michèle Anne ! Le vêtement masculin "comme ponctualité dans l'action". Oui, le costume masculin est tourné vers l'action, celui de la femme peut combiner action et esthétique. Depuis le 19ème siècle, le vêtement masculin (avec l'avènement du capitalisme moderne et de la société industrielle ?) a perdu toute couleur et originalité, se limitant à de quasi-uniformes déclinés sur trois niveaux : haute bourgeoisie, redingote, habit et haut de forme ; la petite /moyenne bourgeoisie , complet trois pièces ; le prolétariat, blouse ou paletot.
Le 20ème a vu apparaître la généralisation du deux/trois pièces (société post-industrielle ?) avec la domination écrasante de l'employé de bureau. Le 21ème informatisé consacre le triomphe du "décontracté, universel, unisexe" avec l'incontournable jean.
Même si la garde-robe féminine a quelque peu perdu de sa flamboyante originalité des siècles précédents, elle reste un domaine où la couleur, la diversité des formes, le changement annuel des tendances préserve une apparition esthétique pour le contemplateur et un plaisir narcissique pour la porteuse. Je ne vois pas pourquoi on s'en priverait ; et reprenant ce qu'a dit Anna, j' évoquerais le plaisir que donne une garde-robe bien fournie avec jupes, robes, courtes , longues, de jour, de soirée, et tous les accessoires assorties qui permettent des variations multiples par leurs différentes combinaisons ; sans oublier les sous-vêtements : oui, une guépière c'est beaucoup moins commode qu'un soutien-gorge brassière et une paire de bas autofixants, mais quelle sensation de féminité cela vous apporte !
avatar
chantal92

Messages : 958
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 69
Localisation : boulogne billancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  karina5094 le Dim 8 Avr 2018 - 13:24

Moi je pense '' tout ça '' est surtout une question de culture ....

Quand je suis en France, je vis principalement proche de Paris et j' y suis régulièrement.

Et bien, au contraire de ce qu' à constater Béa. '' dans sa province '', ici à Paris, il y a une grande majorité de Femmes en jupes ou en robes.
Bien sur je ne fréquente que '' les beaux quartiers '' et c' est sur que dans les coins pourris le scénario n' est pas le même, mais encore une fois il est bien regrettable qu' on ais laissé '' pourrir '' certains quartiers par le laxisme qui caractérise la France depuis 40 ans !!! Voilà donc le résultat.

Aux States, même constat, allez vous balader dans New-York ou L.A. ( Los Angeles ) énormément de Femmes sont en jupes et très maquillées, idem bien sur en Floride ( sans parler de leurs ongles démesurés, je dis pas que c' est joli, mais c' est ainsi ..... ).

Alors vive la féminité et sachons fréquenter les endroits '' in '' .....

Karina.
avatar
karina5094

Messages : 3043
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 62
Localisation : CENTRE PAYS DE LA LOIRE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michelle m le Dim 8 Avr 2018 - 23:25

De façon générale il y à plus de femmes en jupes dans les grandes ville  j'imagine, certainement parce que beaucoup de femmes y travaillent dans des emplois qualifiés et bien rémunéré , dans ma petite ville de province je constate bien souvent que ce sont toujours les mêmes qui sont en robes , certaines peut être pour affirmer un peu comme nous une féminité qu'elle jugent insuffisante d'autres au contraire parce qu'elles sont très féminines et coquettes et aiment s'habiller . Beaucoup d'autres sont aussi trés féminines en pantalon , donc le féminité n'est pas forcément liée au port de vêtement spécifiquement féminin !
avatar
Michelle m

Messages : 2932
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  MissAnna le Lun 9 Avr 2018 - 9:24

Je suis parisienne et mon constat est plutot différend
Le nombre de femme en jupe ou robe est très faible
Mais je vais être attentionné et compter lors de mes balades le pourcentage des jupes et robes par rapport au pantalon
avatar
MissAnna

Messages : 253
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 52
Localisation : champs sur marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  chantal92 le Lun 9 Avr 2018 - 14:02

Michelle écrit que " la féminité n'est pas liée au port de vêtements spécifiquement féminins".
D'une part que le pantalon soit encore considéré comme plutôt masculin que féminin n'est plus lié à une certaine tradition négative (au début du 20ème siècle il était encore interdit aux femmes de porter le pantalon !), car heureusement cela fait plus de quarante ans que le pantalon fait partie de la garde-robe féminine, y compris au niveau haute couture (merci M.Yves Saint Laurent), lui conférant ainsi la respectabilité et son acceptation par les classes bourgeoises.
Ce qui fait que de nos jours le pantalon est encore considéré comme un vêtement plutôt masculin, c'est tout simplement parce que....les hommes ne peuvent se promener en jupe !
Certes, la féminité n'est pas une résultante du port d'une jupe, la vraie, la profonde féminité s'accommode parfaitement du port d'un jean, certaine consoeurs en témoignent par leur apparence, mais la jupe/robe apporte une touche supplémentaire, bien que parfois non indispensable. Pour certaines, c'est une condition nécessaire (parfois, hélas, pas suffisante....), pour d'autres elle n'est pas impérative, loin de là ! Suivez mon regard ...;
avatar
chantal92

Messages : 958
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 69
Localisation : boulogne billancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michelle m le Lun 9 Avr 2018 - 17:00

MissAnna a écrit:Je suis parisienne et mon constat est plutot différend
Le nombre de femme en jupe ou robe est très faible
Mais je vais être attentionné et compter lors de mes balades le pourcentage des jupes et robes par rapport au pantalon
C'est incontestable que la jupe est plutôt un vêtement urbain et plutôt des quartiers aisés ou" tranquille" comme le dit Karina , c'est aussi une question d'ages , les femmes de plus de 60 ans sont ultra majoritairement en  pantalon quelques soit le milieu auquel elle appartiennent , le pantalon est aussi quelque soit la tranche d'âge un vêtement de tous les jours , la jupe et la robe un vêtement de sortie pour se faire belle , il y à aussi une question de confort , les robes font leur réapparition avec les beaux jours !
avatar
Michelle m

Messages : 2932
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  ClaireL le Mar 10 Avr 2018 - 23:53

Rares sont les œuvres qui valorisent une beauté masculine. La grâce et la légèreté de la garde-robe féminine n'ont pas d'égal(es). Que ce soit en vue statique, ou mieux, en mouvement, rien ne l'égale dans la création humaine. Seule la nature sait produire des êtres vivants aussi ou plus magnifiques.
Tout ceci est dans mes premiers souvenirs de la petite enfance et explique pour beaucoup ma transidentité.

Pour autant, même si j'adore jupe ou robe que je porte le plus souvent, j'aime aussi les pantalons exclusivement féminins, par exemple ces deux-là que je porte régulièrement :

[/url]


Le deuxième modèle a en particulier une fluidité qui valorise la démarche féminine, les jambes du pantalon créant une dynamique aérienne. L'effleurement du tissu sur la peau a aussi la même légèreté que celui d'une jupe.
avatar
ClaireL

Messages : 168
Date d'inscription : 03/04/2018
Age : 53
Localisation : Guyancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michelle m le Mer 11 Avr 2018 - 0:06

Ce type de pantalon pas trop prés du corps est particuliérement bien adapté pour les personnes trans qui n'ont pas subies d'opérations , confortable et élégant en plus !
avatar
Michelle m

Messages : 2932
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Daniela le Mar 24 Avr 2018 - 23:55

Après avoir lu vos différents messages, j'ai envie de donner mon avis sur le débat pantalon/jean vs robe/jupe.

Pour moi, ce n'est pas l'habit lui-même qui fait féminin ou pas mais la manière dont on le porte. Je suis plutôt attentive aux silhouettes, et je remarque que certaines personnes même en jupe sexy, feront toujours masculines, et qu'inversement, d'autres en pantalon sans forme, resteront féminines.

Pour ma part, quand je sors dans la rue, j'aurai tendance à porter un pantalon moulant ou un jean skinny, alors que pour une soirée, je serai plutôt jupe, même si j'ai déjà porté des robes d'été, et continuerait à le faire, pour aller dans les magasins par exemple.
avatar
Daniela

Messages : 492
Date d'inscription : 21/10/2014
Localisation : RP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Michelle m le Mer 25 Avr 2018 - 16:11

Pour celles et ceux qui on un corps naturellement féminin évidemment c'est plus facile , mais un corps féminin quand on est née garçon c'est quoi exactement , pas de poils , des fesses rondes , une taille et des jambes fines ? pas facile de cumuler tout cela sans transformation , par contre le choix judicieux de vêtement et un peu de rembourrage permettent de féminiser une silhouette et cela nous avons appris toutes à le faire !
avatar
Michelle m

Messages : 2932
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 61
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: reflexion desabusée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum