urbanisme et feminite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

urbanisme et feminite

Message  Béatrice le Jeu 19 Juin 2014 - 22:14

..

bonsoir belles dames

je vous incite a lire cette etude qui en dit long sur la difference de comportement

entre Homme et Femme dans l environnement urbain

http://www.telerama.fr/idees/comment-rendre-la-ville-aux-femmes,113059.php#Uqu87Z1W1dxzQ6Mq.99

elles sont également riche d enseignement sur les attitudes a adopter en se promenant en ville ..

_________________
un article plutôt qu un long discours .. http://xxy.fr/sortir-en-femme-a-la-rencontre-du-club-hermione-en-poitou-charentes/  
avatar
Béatrice

Messages : 3464
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: urbanisme et feminite

Message  Béatrice le Ven 20 Juin 2014 - 20:31

....


bonsoir belles dames ...  :kissgir: 


etrange .. j aurai pensé que mes propos précédents susciterai quelques commentaires ...  comen? 


..


_________________
un article plutôt qu un long discours .. http://xxy.fr/sortir-en-femme-a-la-rencontre-du-club-hermione-en-poitou-charentes/  
avatar
Béatrice

Messages : 3464
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: urbanisme et feminite

Message  Michele-Anne le Ven 20 Juin 2014 - 21:44

Personnellement, j'aime mieux me taire devant une "enquête" aussi conformiste qui ne fait que reprendre les poncifs féministes consensuels: le méchant mâle oppressant la gentille femelle.

La vérité est différente: il n'est visiblement pas venu à l'esprit de ces pseudos-journalistes, par exemple, que les femmes ne sont pas les seules à craindre les hordes de jeunes sauvages qui squattent les abribus et autres endroits urbains dont ils se sont rendus maîtres par le délaissement des pouvoirs publics et le déclin sociétal de la politesse d'abord et de l'éducation tout court ensuite.

Ce n'est pas le masculin qui devrait être mis en cause mais le fait que sa force et son esprit de domination naturels sont retournés à la sauvagerie grâce à la totale absence de règles et d'interdits, haro ayant été crié de tous côtés sur la personne du père dont le rôle traditionnel était de les poser; toute personne en état d'infériorité physique, numérique ou désarmée devient alors une victime potentielle, aussi bien les femmes que les hommes civilisés. J'aimerais dire aussi que ce monde absurde où tout est permis, car non réprimé, où la violence contre les faibles règne de fait, nous le devons précisément aux féministes qui ont eu soin de détruire et honnir jusqu'au souvenir de l'homme maître de lui,courtois, responsable et protecteur.

Ce sera donc mon seul commentaire.
avatar
Michele-Anne

Messages : 855
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 56
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: urbanisme et feminite

Message  karina5094 le Ven 20 Juin 2014 - 22:42

Michele-Anne a écrit:Personnellement, j'aime mieux me taire devant une "enquête" aussi conformiste qui ne fait que reprendre les poncifs féministes consensuels: le méchant mâle oppressant la gentille femelle.

La vérité est différente: il n'est visiblement pas venu à l'esprit de ces pseudos-journalistes, par exemple, que les femmes ne sont pas les seules à craindre les hordes de jeunes sauvages qui squattent les abribus et autres endroits urbains dont ils se sont rendus maîtres par le délaissement des pouvoirs publics et le déclin sociétal de la politesse d'abord et de l'éducation tout court ensuite.

Ce n'est pas le masculin qui devrait être mis en cause mais le fait que sa force et son esprit de domination naturels sont retournés à la sauvagerie grâce à la totale absence de règles et d'interdits, haro ayant été crié de tous côtés sur la personne du père dont le rôle traditionnel était de les poser; toute personne en état d'infériorité physique, numérique ou désarmée devient alors une victime potentielle, aussi bien les femmes que les hommes civilisés. J'aimerais dire aussi que ce monde absurde où tout est permis, car non réprimé, où la violence contre les faibles règne de fait, nous le devons précisément aux féministes qui ont eu soin de détruire et honnir jusqu'au souvenir de l'homme maître de lui,courtois, responsable et protecteur.

Ce sera donc mon seul commentaire.

Totalement d' accord avec Michèle-Anne ......
.... et je peux vous dire que c' est aussi une des raisons pour laquelle je préfères vivre aux Etats Unis, car là bas, il y a beaucoup plus de respect et les sheriffs font leur boulot et sont respectés .....
Bises,
Karina.
avatar
karina5094

Messages : 2822
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 60
Localisation : CENTRE PAYS DE LA LOIRE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: urbanisme et feminite

Message  Béatrice le Ven 20 Juin 2014 - 23:03

loin de moi m idée de te contredire MA

cependant apporter quelque rectifications ..

cette enquête realisée par des journaliste a en fait été menée par des sociologue et des architectes urbaniste  et ethno urbaniste
si j ai bien compris, elle ne traite pas de l insecurite "en generale" mais plutot de la perception que l on a de son environnement selon que l on est homme ou femme

je connais tres bien les lieux Bordelais décris dans ces lignes pour y avoir souvent déambulé en compagnie de ma fille et je peut t assurer que c est un endroit vraiment tres conviviale, qu il n est pas peuplé de "horde de sauvageons"

des skaters y côtoient des cycliste, des piétons .. des terrasses accueillantes permettent de s y rafraichir ...  

en résumè un espace de rencontre, une espèce d Agora moderne réalisé  recemment dans le cadre de l adhésion des quai de Bordeaux au patrimoine de l Unesco

pour autant, comme le dit l article, cette espace a été pensé de façon "masculine" et les femmes ne sont pas en capacité de se l approprier

il y a tres peu de femmes seules ou de couple ou de groupe de femmes
les filles y sont accompagnée de leur copain - les mamans y viennent avec leurs enfants

tu te souviens comme moi surement des fontaines de village et des lavoirs qui etaient jadis des lieux "feminins" oul les hommes n avaient pas droit de paraitre ...

il s agit donc juste, de montrer, comme le précise l introduction de l article que la perception de l environnement est différent selon que l on est un homme ou une femme et que les attitudes qui en découlent sont forcement différentes

par extension on peut aussi en tirer quelques enseignement sur notre "passing"
en raisonnant comme un homme on se comporte "comme un homme"
par contre a raisonner comme une femme,et sans avoir pris des cours de "gestuel" ou de "démarche" féminine on déploiera
des stratégie qui tendront a améliorer l image féminine que l environnement a de toi ...

quelques phrases du textes ont particulierement retenu mon attention ..

Même errer au gré de ses envies reste encore trop souvent un privilège masculin : en règle générale, les passantes se déplacent d'un point à un autre, du cabinet du médecin à leur domicile, de leur lieu de travail à la crèche, du cinéma à la bouche de métro. « Elles n'ont pas l'insouciance des hommes », assure l'ethno-urbaniste Marie-Christine Bernard-Hohm. Elles ont même développé une vision utilitariste de l'agglomération, comme il ressort d'une étude que la chercheuse a dirigée en 2010 pour la communauté urbaine de Bordeaux (CUB) : « Au départ, leur discours était très positif. Je les ai fait jouer, dessiner des cartes mentales, et ce n'est que dans la dernière demi-heure qu'elles ont exprimé leurs angoisses. Les femmes mettent en place un système complexe pour lier toutes leurs activités entre elles .


par exemple

je propose au passage de deplacer ce sujet dans l espace adequat clyeu 

_________________
un article plutôt qu un long discours .. http://xxy.fr/sortir-en-femme-a-la-rencontre-du-club-hermione-en-poitou-charentes/  
avatar
Béatrice

Messages : 3464
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

rep article sur urbanisme "masculin"

Message  Michelle m le Dim 22 Juin 2014 - 0:00

Boujour Béatrice, oui dans la mesure ou les professionnels de la ville , de l'architecture, de l'urbanisme, de la sociologie sont majoritairement des hommes il en découle une conception masculine de l'urbanisme ,parmi les architectes connus du grand public (J Nouvelle, Portzamparc, etc) je ne vois pas de femme idem dans la sociologie, l'égalité est en marche mais il reste du chemin. :bisou: 
avatar
Michelle m

Messages : 2320
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 60
Localisation : 29600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: urbanisme et feminite

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum