Once upon a time/part. three

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Once upon a time/part. three

Message  karina5094 le Mar 28 Mai 2013 - 17:11

ATTENTION DE PREFERENCE A LIRE DANS L' ORDRE ( donc lire avant part 1 & 2 )

La suite …. La suite ………. Je vous entend d’ ici scander cette supplique ( Oui ! bon je sais j’ affabules, mais on se refait pas … ), donc je vais vous narrer le suite de ma petite vie.
Mais avant, encore un petit come-back ( je sais, je vous ais déjà fait le coup la dernière fois, c’est certainement pour çà que je suis une inconditionnelle de Monsieur Claude Lelouch ce célèbre cinéaste qui reviens toujours en arrière … ), petit come-back sur les odeurs qui ont participées à mon amour de la féminité. Dans ma part two je vous parlais des émois que m’ avait procurée la poudre de riz employée par ma Grand-Mère, mais il en était de même pour le rouge à lèvres. Quelles merveilles ces petits tubes magiques. Bien sur pendant longtemps j’ ai fait celui qui avait horreur de çà, d’ abord auprès de ma Mère, ensuite auprès de mes petites copines. Mais en réalité j’ ai toujours adorée cette texture, son gout et son parfum. Pourquoi donc était il impossible que j’ en portes ??? c’était trop injuste, quelle horreur décidément d’ être un garçon ……. Même chose pour le vernis à ongle, je pourrais ici faire un copié/collé de ce que je viens de décrires ci-dessus.
Enfin vers mes 14 ans environ, j’ étais déjà petit-e et fin-e de corps comme de visage, je portais enfin les cheveux longs ( avec la permission de mes Parents ) c’était la mode à cette époque, et de ce fait on m’ appelais toujours ‘’ Mademoiselle ‘’. Mais aussi bizzarre que cela puisse paraître je supportais pas ( alors qu’ on fond, mais inconsciemment çà me rendais heureuse ….. oui je sais suis compliquée …. ). Aussi je me suis artificiellement grossis la voix et je m’ arrangeais partout ou j’ allais, pour dire un grave bonjour, en premier, ainsi on me disait jeune homme quand même plus souvent ( pas toujours c’est vrai !!! ). Mais résultat des courses, aujourd’ hui encore j’ ai une voix de stantor, bien incompatible avec la féminité que je veux afficher ………. Và falloir que j’ aille voir un ortho. maintenant pour revenir en arrière, c’ est malin …….. Allez fin du come-back.
Donc après ma première petite Amie ( voir part two ) il y eu ………. Devinez quoi ??? ma deuxième petite Amie ! ( pas terrible la plaisanterie, mais il est tard et je suis fatiguée, pardon ). Cette Fille ( et je dit volontairement fille car à cette époque elle avait tout juste 18 ans, bien plus jeune que Moi ) était encore plus féminine que la première. A tel point qu’ elle portait toujours des bas avec porte-jarretelles, accessoires que j’ avais jamais réussie à faire porter à ma première petite Amie. Mais pour elle s’ était naturel et vraiment elle adorait. Elle était tellement sensuelle que bien vite elle devina mon attirance au delà de la ‘’ normale ‘’ pour toutes ses fanfreluches. Et je finis par craquer et lui avouer que Moi aussi j’ aimerais ressentir sur Moi ses affaires de femme. Aussitôt dit aussitôt fait et un soir, elle décida de m’ habiller et de me maquiller en Femme, pour mon plus grand bonheur. Elle semblait apprécier vraiment et elle alla jusqu’ à acheter une perruque blonde ( oui celle de certaines photos de Moi sur Netlog pour les connaisseuses ) et même ma première paire de chaussures de femme à ma pointure ( nous n’ avions pas la même …. de pointure ….. suivez un peu enfin …. ). Tout se passait bien jusqu’ au jour ou Elle ‘’ péta un plomb ‘’ en se ruant sur Moi comme une furie, de plus à cette époque elle travaillait chez Moi dans ma société et bien sur c’est à cet endroit qu’ elle me bondit dessus, en m’ insultant carrément, en me disant qu’ elle en avait marre, qu’ elle ne voulait pas vivre avec une femme mais avec un vrai homme, j’ en passes et des meilleures. J’ avais pas vue le coup venir, heureusement elle déversa toute sa bile avant que mes autres employés arrivent, au moins à ce niveau là, le pire était évité. Bien sur la séparation était inévitable. Au niveau de la vie privé mais aussi au niveau professionnel et je perdais beaucoup, car j’ avais avec Elle une vraie complicitée et de plus c’ était une bonne collaboratrice pour le travail.
C’ était juré ………. JAMAIS plus je ne m’ ouvrirais de ma passion à personne, autant rester seule dans son coin pour vivre cela. Mais c’ était décidé je voulais vivre cela …….. ce sera la partie ‘’ four ‘’
avatar
karina5094

Messages : 2927
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 61
Localisation : CENTRE PAYS DE LA LOIRE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Once upon a time/part. three

Message  karina5094 le Mar 30 Aoû 2016 - 21:16

.... juste pour remonter le sujet pour celles que ça intéresse ..........
avatar
karina5094

Messages : 2927
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 61
Localisation : CENTRE PAYS DE LA LOIRE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum